CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ENSIFERUM
Dragonheads [ 2006 ]
(Durée : 25.55)
Style : Folk Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.ensiferum.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 mars 2006 - Chroniqueur :
 

Groupe finlandais de folk metal, Ensiferum nous propose dans cet EP un avant-goût de leur prochain album. Pour ceux qui n’auraient pas suivi les actualités, Ensiferum a vu son chanteur partir, pour être remplacé par l’actuel chanteur de Norther. De plus, seul le guitariste est resté depuis la création du groupe. Tout cela pour vous dire que si vous aviez aimé leur premier album (nommé Ensiferum), vous n’aimerez pas forcément ce Dragonheads. Et pourtant, il n’y a dans cet EP qu’une seule nouvelle chanson ! Explications :
Alors que les premiers efforts d’Ensiferum ont donné du Viking Metal dynamique et agressif tout en incluant des éléments de la musique scandinave folkloriques, Dragonheads est plus posé, et s’oriente quand même plus vers le folk metal (gentil troubadour) que vers le viking metal (gros barbare couvert de sang). Les belles mélodies folkloriques prennent donc une plus grande importance tout comme les chorales masculines et le synthé. La batterie est dans l’ensemble plus lente, et les cris déchirants du nouveau chanteur se font moins omniprésents.

La première chanson de cet EP, Dragonheads, est la nouvelle chanson d’Ensiferum. Elle démarre sur une mélodie folk très … lumineuse et légère. Les rythmiques suivent plutôt un style heavy metal épique. L’aspect folk (par opposition à l’aspect viking) y est renforcé par l’usage d’instruments folkloriques scandinaves. Suivent ensuite deux réenregistrements de la seconde démo d’Ensiferum, séparés par une folklorique Kalevala Melody. Warrior's Quest, le premier réenregistrement, est une chanson très mélodieuse à tempo plutôt lent.
White Storm, au contraire, est une chanson beaucoup plus violente : blast beats, riffs à tendance black et cris déchirants. C’est d’ailleurs sur cette piste que le nouveau chanteur d’Ensiferum est le plus convaincant. La courte Kalevala Melody est une calme pose. Into Hiding est une reprise d’Amorphis. Cela donne un Ensiferum plus heavy que d’habitude … pourquoi pas. Je n’ai pas été personnellement charmé par cette reprise. Enfin, l’EP se termine sur un medley de chansons folkloriques finlandaises, mêlant chants masculins et féminins, chorales, guitares acoustiques, et mélodies folkloriques à la guitare électrique. Les cris reviennent parfois juste à temps, lorsque les passages folkloriques se font parfois trop longs.
Cet EP devrait présenter l’avenir d’Ensiferum : une orientation plus folk, moins agressive mais tout aussi épique. C’est de la musique guerrière, mais … pour les périodes de paix.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ENSIFERUM - Iron ENSIFERUM - 10 th anniversary live ENSIFERUM - From Afar ENSIFERUM - Unsung Heroes

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR