CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VON HERTZEN BROTHERS
War is over [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 59.00 - Style : Rock progressif
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 janvier 2018 - Chroniqueur : Maulny77
 

Les "Bee Gees" Finlandais du milieu rock progressif viennent livrer leur septième album en dix huit années d'activité. Le trio composé de Kie von Hertzen (guitare,chœurs), de Mikko von Hertzen (chant, guitare) et de Jonne von Hertzen (basse, chœurs) évolue dans des registres variés allant du rock traditionnel à des ambiances progressives combinées à des atmosphères issues du folk, du punk ou de rock contemporain.

Ressemblant à un concept album dans sa construction avec un thème d'introduction épique, planant, faisant penser à un hymne, cet opus se clôture de la même manière par une composition semblant mettre un point final à l'ouvrage.
Entre ces deux morceaux, Von Hertzen Brothers donne principalement dans le domaine progressif attiré par des formations telles que Rush, Dream Theater ou Pink Floyd. Les titres sont planants, construits sur des variations d'atmosphères comme "War Is Over", "Jerusalem", "Blindsight" ou "Beyond The Storm" mettant l'auditeur dans l'ambiance générale de l'opus. Quelques morceaux viennent endurcir le propos, "To The End Of The World", "The Arsonist" et "Frozen Butterflies", avec des riffs de base plus robustes, imposants et intenses. Le trio sait se faire plus tendre à deux reprises par la ballade "Who Are You?" très planante typée Anathema puis par "Wanderlust" mettant en valeur le chant de Mikko von Hertzen. Ce morceau pose en retrait les instruments pour laisser s'exprimer les vocaux.

Oscillant entre les références progressives pré-citées, cet album périlleux ne sombre pas dans la gourmandise, dans l'étalage des compétences. Il emmène son auditeur vers son univers.
Un ouvrage à écouter dans une zone confortable et intime.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut