CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SKINWEAVER
Gratification Eternal [ 2017 ]
CD Album (Durée : 35.01)
Style : Death Old School
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.greatdanerecs.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/skinweaverofficial/ https://skinweaver.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 janvier 2018 - Chroniqueur : Mordiggian
 

Un nouvel album du label au grand chien ! GREAT DANE RECORDS nous propose comme à l'accoutumée une découverte death metal old school de bonne facture, composée par un groupe belge répondant au nom de SKINWEAVER.

Alors comme souvent dans le death old school, rien de nouveau sous le soleil. On attend cependant d'un nouveau groupe un disque au minimum efficace. La promesse est tenue : l'album s'écoute d'une traite, ne faiblit pas, propose trente cinq minutes de death metal sans fioriture, sans révolutionner le genre mais toujours efficace. L'album résonne comme de nombreuses productions death metal des années 90, et rappelle très largement les débuts de DISMEMBER par exemple, ce qui est loin d'être un mauvais point, tant « Indescent and Obscene » avait marqué les esprits en son temps.

Mais revenons à SKINWEAVER. « Gratification Eternal » profite pour un premier album d'une pochette sympathique, bien que les personnages manquent de détail. Les tons de rouge et noir sont de mise comme il se doit dans ce style très codifié. La production est quant à elle soignée, la basse résonne bien et n'est pas noyée dans l'ensemble, à la voix s'ajoute une pointe de reverb, de même que pour les instruments, participant à donner cet aspect « old school ».

Quant à la musique à proprement parler, le premier morceau « Apotemnophilia » (qui désigne un trouble neurologique où le patient désire se séparer d'un de ses membres à tout prix) pose les bases de leur style et sera représentatif de l'ensemble : la voix alternera des passages purement death et des hurlements plus blacks, la batterie sera quasiment toujours agressive et les riffs de guitare s'ils ne sont pas des plus inspirés feront assurément mouche.
Certains morceaux comme « Salvation » ou « Bastion of Butchers » comporteront des passages plus mélodiques, des riffs plus entraînants (un peu typés nordiques...je retrouve mon parallèle avec DISMEMBER!) et des mid-tempos qui tranchent au moment où la monotonie aurait pu s'installer.

Cet album est un bon premier jet pour un groupe certes classique mais qui fait complètement le job : pas de place pour la lassitude, l'écoute passe bien vite et la violence de SKINWEAVER nous percute comme il se doit.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top