CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Y.BLUES
Belong To The Barrel [ 2017 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 47.00 - Style : Blues Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.m-o-music.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/pg/ybluesofficial/about/?ref=page_internal http://www.yblues.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 mars 2018 - Chroniqueur : NegativeHate
 

L’activité de chroniqueur nous réserve parfois de jolies surprises.
Si l’on peut penser qu’à force d’écouter toujours les mêmes genres, les mêmes groupes, on puisse devenir lassé de la musique, on tombe parfois sur des petites pépites qui nous font oublier cette soi-disant routine. C’est vrai, comment pourrait-on se lasser de découvrir des choses ?
Y.Blues, le groupe sur lequel nous nous concentrons aujourd’hui, est une de ces pépites. Ce groupe condense dans sa musique deux genres qui n’ont pas (ou plus) grand-chose à voir de nos jours : le Blues et le Metal. C’est d’ailleurs la première fois que je vois cette combinaison, à part Zeal And Ardor qui combine Metal, Blues et Spiritual. Quelle différence entre ces deux formations ? La dominante stylistique : pas de saturation chez nos Grenoblois, tout est acoustique. Leur deuxième opus, « Belong To The Barrel », est sorti l’année dernière, l’occasion de jeter un coup d'oeil à ce projet intéressant…

Plutôt méfiant au départ, je sors de l’écoute plutôt agréablement surpris !
Loin de reprendre les différents clichés du Metal et de les transposer sur une gamme blues, le trio incorpore presque la totalité des techniques usitées de part et d’autre. L’ambiance southern que l’on retrouve dans les différents titres se marie plutôt bien avec les deux genres précédemment cités, elle sert même de liant entre les deux et va augmenter cette cohésion. Entre la pochette et la musique, tout transpire le whiskey.
Même si, comme je l’ai dis, le mélange est réussi, le résultat peut en rebuter plus d’un. A vrai dire, au fur et à mesure que Y.BLUES déballe ses compositions, je me sens de moins en moins attiré, sans non plus être dégoûté bien sûr. Une pointe de lassitude sur la fin malgré les ajouts d’instruments, les différentes formes (ballades etc..), mais pas de gros ras-le-bol grâce au travail compositionnel entre autres. Car c’est bien dans ce dernier point que les Grenoblois assurent : chaque titre contenu dans l’album est travaillé, poussé. Tous possèdent une complexité, une particularité qui fait qu’ils sont reconnaissables. Je pense notamment à l’apparition de Fetus (Ultra Vomit) sur « Killing The Dragon Platypus », toujours dans son personnage…

Pour résumer, « Belong To The Barrel » s’adresse à un peu tout le monde : connaisseurs comme curieux, amateurs comme spécialistes des genres, tous repartiront comblés. Attention tout de même, les curieux pourraient être assez vite lassés…
Une bonne petite pétite…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
Y.BLUES - The arrival


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut