CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MUDWEISER
So Said the Snake [ 2018 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 37.38 - Style : Stoner Rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.head-records.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/mudweiser-160736803969841/ https://head-records.bandcamp.com/album/so-said-the-snake
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mars 2018 - Chroniqueur : NegativeHate
 

Pourquoi partir vers d’autres contrées lorsque l’on peut trouver du Stoner Rock « made in France » ayant la même saveur que ces formations de l’extérieur ?
MUDWEISER continue sur sa lancée avec un troisième album sorti le mois dernier chez Head Records. Avec celui-ci, la bande à Reuno compte encore bien partager avec nous ce son gras et boueux qui les caractérise tant.

« So Said The Snake » est donc exactement ce à quoi nous pouvions nous attendre en achetant un album des Montpelliérains. Rien de nouveau sous le soleil donc. De nos jours, tout le monde est en quête de nouveauté, mais pourquoi donc renier la qualité lorsqu’il n’y a rien de frais stylistiquement ou compositionnellement parlant ? Le rock boueux de MUDWEISER ne surprend donc pas, pourtant il assure complètement le spectacle avec des ambiances travaillées, entre riffing groovy et cleans mélodieux rappelant le style de jeu d’Incubus, un style de jeu assez typé rock que l’on retrouve par exemple sur « Useless Prick ». Tout ceci se distille au travers de huit morceaux plutôt bien composés qui ne sont pas sans rappeler les cadors du genre, de Kyuss, Down aux projets de Josh Homme. Bref, on en revient à ce que je disais plus haut.
L’album en lui-même s’écoute plutôt bien, d’une traite et n’est en aucun cas rébarbatif. Pourtant aucune émotion extrême ne vient ponctuer cette écoute, que ce soit quelque chose de positif ou de négatif. Cela n’a rien à voir avec cette recherche de nouveauté évoquée plus haut, il faut plutôt chercher au plus général, voir au niveau du genre lui-même. Pourquoi se cantonner à un genre tout simplement ? C’est ce point qui donne aux sons de MUDWEISER cette facette un peu réduite, traditionnelle.

MUDWEISER, avec « So Said The Snake », emprunte le même chemin pris à chacun de leurs albums. Je ne pense pas que ce soit un chemin de facilité, mais peut-être seulement une volonté de jouer de la musique comme cela leur dit. Cependant, cette question de blocage stylistique peut sûrement être résolue en s’inspirant de groupes du même genre qui ont, eux, su faire évoluer leur son sans le dénaturer totalement. C’est là où la frontière entre expérimentations et variations prend tout son sens…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut