CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BURNING FLESH
Human Flesh Fertilizer [ 2018 ]
CD Album (Durée : 47.13)
Style : Death Metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.greatdanerecs.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/burningfleshband.ch https://burningflesh.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 24 avril 2018 - Chroniqueur : Chart
 

Il ne faut jamais se fier aux rumeurs. Pourquoi ? Ce n'est pas parce qu'on vient de Suisse qu'on a forcément un tempérament qui va avec l'image que l'on a des suisses. Autant évacuer les blagues douteuses dès le début de cette chronique ! BURNING FLESH au contraire a tout ce qu'il y a de plus rapide et brutal à nous proposer dans ce nouvel album. Depuis 2005 le groupe nous propose un death metal particulièrement costaud à travers ses deux albums « Unconscious Deformity » en 2010 et « New Chaos Order » en 2013. J'ai le sentiment qu'avec ce nouveau cru 2018, « Human Flesh Fertilizer », BURNING FLESH vient encore de passer à la vitesse supérieure.

C'est avec 12 nouveaux titres et une très bonne production que le groupe arrive pour distiller un death puissant, rapide et technique. « Chain Reaction » nous met directement dans le bain. Le niveau technique est impressionnant. La maîtrise à cette vitesse est essentielle. Avec une grosse caisse autant mise en avant, pas le droit à l'erreur. Mais les musiciens sont encore une fois au niveau de ce qu'ils font. La brutalité est au rendez-vous tout au long de cet album comme en témoignent avec rage et férocité des titres tels que « Wall Of Lead » ou « Acid Ocean ». Mais BURNING FLESH sait aussi poser quelques parties moins ravageuses au sein de ses morceaux. On garde l'intensité en laissant les blasts de côté pour donner un peu plus de champ à une grosse caisse démentielle. C'est notamment le cas sur « Human Flesh Fertilizer » et ses parties saccadées. Mais dans l'ensemble, cet album est d'une intensité et d'une densité rares. A l'image de « Corium » on trouve un peu plus d'air sur certains passages mais ce n'est que pour mieux vous étouffer par la suite.

Habituellement, chroniquer un album c'est aussi relever les variantes et les changements d'ambiances d'un morceau à l'autre. Ici, l'exercice devient difficile ! Et pour cause BURNING FLESH nous livre un album d'une densité à toute épreuve. Le groupe ne lâche absolument rien. La technique est implacable. Rares sont les albums de death à tenir la distance de cette manière. BURNING FLESH a tout d'un très grand groupe dans le style. Nous ne pouvons que leur souhaiter de persévérer car le potentiel est immense.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR