CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine STAMP
Posthuman [ 2018 ]
CD Album (Durée : 44.43)
Style : Inclassable
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.stamp-posthuman.com https://stamp.bandcamp.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 mai 2018 - Chroniqueur : Chart
 

Vous en avez marre de tous ces groupes qui se ressemblent ? Vous avez marre de ce que vous ressentez comme un manque d'inspiration ou d'un pompage d'artiste à artiste ? Bon allez, faites un effort car à ce niveau, je dirais que vous êtes un peu aigri, voir blasé même si vous n'avez pas fondamentalement tort à l'écoute des ondes FM. Et ce même si ça fait longtemps que cela ne vous est pas arrivé. Il existe en tout cas un groupe venu de Paris aux racines et aux influences multiples. Son nom est des plus simples à retenir, STAMP, comme une invitation au voyage. Tout comme cette musique venue des quatre coins non pas du monde mais au moins de l'Europe et ses confins. On y retrouve aussi bien de l'electro, du rock que de la musique ethnique aux fortes influences orientales. Difficile de classer, voir impossible que ce nouvel album de STAMP, « Posthuman ».

Avec une production impeccable, le groupe nous revient après un premier effort paru en 2014 sous le nom de « Stamp ». Dès les premières notes de « Posthuman Aeon » on se sent désorienté. Une grosse batterie, quelques sons électroniques et des riffs de guitares dignes de ACYL. On se dit que l'on a sans doute affaire à quelque nouveau groupe venu du Moyen-Orient mais il y a quelque chose qui cloche. Après un super break électronique, le groupe part sur tout à fait autre chose avec des envolées de saxophone qui nous transporteraient plutôt du côté des Balkans avec un savoir faire hors du commun avant un retour puissant et un final énergique à souhait. Le voyage musical se poursuit avec « Kilmiya » et une nouvelle fois ses racines orientales. Ce morceau se fait tout en progression avec un final à la fois puissant et construit sur des riffs totalement fous. On part sur des influences à la NINE INCH NAILS sur « Corridor » mais ce serait mal le connaître que de s'imaginer que nous allons en rester là. Même si ce morceau apparaît plutôt comme un morceau calme. Rien à voir en quelque sorte avec « Biotech Fuel » qui lui mélange ambiances électroniques et gros riffs. On compte sur une très bonne ligne de basse accompagnée de sons étranges qui déstructurent l'ensemble. On retrouve des ambiances qui vont sans rappeler NORDIC GIANTS à certains moments avant de repartir vers un style jazz énervé. C'est d'ailleurs tout à fait applicable au superbe « Amour Fou » qui vous transporte tout en progression. Il y a des choses que l'on peut décrire et d'autres qu'il faut vivre. Ce type de morceau se doit d'être écouté pour pouvoir être appréhendé à sa juste valeur. Il en va de même pour un autre long morceau, « As Above So Below » qui lui aussi ne manque pas de rebondissements. Le voyage ne s'arrête pas là. « Man Of The Void », « New Flesh » et « Posthumat » vous transporteront vers de nouvelles limites musicales tout en douceur et profondeur.

La France a d'incroyables talents et ce n'est pas sur les plateaux télé racoleurs que vous les trouverez mais bien en cherchant dans les milieux encore underground. STAMP est un groupe des plus intéressants. Je ne peux que vous recommander vivement d'aller vous procurer ce disque.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top