CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SSANAHTES
Ssanahtes [ 2018 ]
CD Album (Durée : 48.32)
Style : Post Metal Chaotique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.wooaaargh.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/ssanahtes/ https://ssanahtes.bandcamp.com/
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 mai 2018 - Chroniqueur : NegativeHate
 

« Not another post-metal band ».
Le combo Bordelais qui vient de sortir son premier album en mars dernier se définit ainsi, pourtant la cover dudit album est plutôt à retrouver dans une optique post-quelque chose. Là où le groupe innove, c’est surtout dans la composition, dans l’utilisation des instruments. Recherchant toujours une lourdeur pachydermique et une certaine crasse musicale en utilisant notamment des guitares huit cordes, la musique développée ici est teintée d’une fraîcheur nouvelle malgré cette couche nauséabonde qu’il faut gratter afin d’accéder à l’offrande. Il y a, accouplée à cette fraîcheur, de la malsanité qui se manifeste par ces discours scandés sur un fond sonore chaotique ou bien à travers ces cris paraissant parfois désespérés, comme si la vie du « criant » ne tenait plus qu’à un fil.
Cette pourriture ambiante, se reflétant d’ailleurs dans la qualité sonore générale, n’est en aucun cas un frein à l’écoute et à l’appréciation des ambiances. Au contraire, le jusqu’au-boutisme dont le groupe fait preuve est une véritable preuve d’authenticité à mon sens, l’album étant devenu, en plus d’être le contenant de misère humaine, le contenu. Le serpent se mord donc la queue.
Alors oui, ce n’est pas encore un autre groupe de post-metal, certes SSANAHTES puise ses ressources dans ce genre mais l’exploite et le transforme pour donner à leur musique une prestance Lovecraftienne : du premier au dernier titre l’on est submergé par ce nauséeux spectacle si bien qu’il devient plausible, même normal. Un album rondement mené encore une fois pour les Bordelais, ce dernier méritant que l’on l’écoute penché sur les texte d’Howard Phillips Lovecraft, Arthur Machen ou Edgar Allan Poe.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top