CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GOROD
Aethra [ 2018 ]
CD Album (Durée : 44:01)
Style : Death technique
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : https://www.overpoweredrecords.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/gorodofficial/ http://
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 novembre 2018 - Chroniqueur : Belzebuth
 

Le grand retour du meilleur du metal français ?

On ne présente plus les Bordelais de GOROD, excellent groupe de Death technique. Actif depuis une quinzaine d’années, les petits Français ont produit avec régularité des albums et EP originaux, puissants et impressionnants de qualité.
Pour autant, cet exigeant genre musical n’est pas toujours aisé à goûter dans la durée. Trop de technique nuit souvent à l’émotion…Rien de tel dans « Aethra », leur nouveau brûlot.

L’artwork est à l’image du talent du groupe et de son effet sur votre dévoué chroniqueur : ce n’est a priori pas mon genre de prédilection et pourtant, cette fois, je trouve ça magnifique. La magie opère-t-elle déjà ? GOROD nous offre un artwork aux mille détails, à l’instar de leur musique. Chaque écoute est l’occasion de découvrir et savourer un élément qui nous avait échappé précédemment. C’est le signe évident d’une grande œuvre.

Parmi tout ce déluge de son, se dégagent les très jazzy (enfin dans la limite du raisonnable!) « Aethra » et « Chandra and the Maiden » et des titres nettement plus progressifs et techniques comme « Hina » et « Bekhten’s Curse».
Petit plaisir gourmand avec le bourrin « Goddess of Dirt », comme un rappel à la violence des origines.

Le travail des musiciens est impressionnant ; par leur virtuosité, ceux-ci manifestent une grande connaissance et maîtrise de la musique classique et du jazz, sans jamais tomber dans la démonstration stérile comme l’auraient fait des émules moins subtiles. Avec GOROD, rien n’est vain ni gratuit. Et c’est une qualité rare. Naturellement, « Aethra » reste un album de death technique dans toute sa puissance et sa sauvagerie mais le groupe s’autorise des expérimentations stylistiques audacieuses : du chant clair, des ambiances réellement planantes. Bref, tout ce que je déteste a priori mais qui fonctionne à merveille ici.
Du début à la fin de ces dix titres, l’album est cohérent. Rien de gratuit, logique, souvent original et surprenant, et tellement puissant…
Bien sûr, le groupe ne s’adresse pas aux auditeurs qui ne supportent pas l’usage frénétique des instruments : guitares, basse et batterie en mettent partout, jusqu’à la note finale. Mais c’est tellement bon !

GOROD réussit donc à produire un album de grande qualité. Conservant ses fondamentaux, le groupe parvient à se renouveler et à surprendre, mais toujours de manière justifiée. Nous avons là un des meilleurs albums de l’année !

Tracklist:
01. Wolfsmond
02. Bekhten’s Curse
03. Aethra
04. The Sentry
05. Hina
06. And the Moon Turned Black
07. Chandra and the Maiden
08. Goddess of Dirt
09. Inexorable
10. A Light Unseen





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
GOROD - Process of a new decline GOROD - A perfect absolution

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR