CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SHAÂRGHOT
Vol II. The Advent Of Shadows [ 2019 ]
CD Album (Durée : 59.07)
Style : Punk Indus
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/shaarghot https://soundcloud.com/sha-rghot?fbclid=iwar0t0zmtibgho5w0kj7d8xac3a_hvkhnkholpgwih-owjx_li_phut9kcbm
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 avril 2019 - Chroniqueur : Chart
 

SHAÂRGHOT est le groupe qui fait parler de lui. En 5 ans, ces parisiens nous ont proposé deux Eps et un album en 2015 , « Vol.I ». Au fil des concerts, les parisiens ont vu leur popularité monter en flèche jusqu'à les amener entre autre en première partie de MINISTRY à Paris et au Hellfest 2019. Autant dire que le chemin de ce groupe est pavé de bonnes attentions. Il faut dire que le talent et le travail sont au rendez-vous alors rien de bien surprenant. Le groupe sort aujourd'hui son nouvel album, « Vol.II. The Advent Of Shadows ».

Les choses vont surement évoluer de ce côté, certainement après le passage au Hellfest 2019 mais j'ai du mal à comprendre pourquoi un label digne de ce nom n'a pas encore proposé un contrat digne de ce nom à ce groupe. Il n'y qu'à se pencher rapidement sur la question pour voir tout l'intérêt qu'a ce groupe, et ce à tous les niveaux. Que ce soit au niveau du visuel, de ses clips et de ses performances scéniques, il n'y a pas le moindre doute. SHAÂRGHOT est clairement un phénomène à surveiller de très près. Quand on voit ce que le groupe arrive à faire avec ses propres moyens, on se demande ce qu'il aurait à offrir avec un gros label pour les soutenir.

SHAÂRGHOT nous propose aujourd'hui un album de 14 pistes clairement orientées vers l'electro, l'indus avec un soupçon indéniable de punk. On reconnaîtra d'ailleurs un lien de parenté assez fort avec PUNISH YOURSELF sur certains albums. Il y a cependant quelques nuances qu'il ne faudrait en aucun cas négliger. On ouvre les hostilité avec « Miss Me ? ». Ambiance électronique et bidons en guise d'introduction avant que tout n'explose avec « Black Wave ». On retrouve ici un peu l'ambiance des tous premiers morceaux de RAMMSTEIN. Cela vient des parties électroniques car le reste du titre est clairement orienté vers quelque chose d'énergique, de punk et de rock. On poursuit dans la même veine et avec la même fougue sur « Now Die !!! ». Le tempo est toutefois quelque peu ralenti pour gagner en lourdeur. Ce titre est même plutôt entraînant avec ses percussions et ses rythmes très marqués. On se fait vite prendre par ce tourbillon somme toute assez mélodieux. On continue dans cette veine avec le non moins efficace « Wake Up ». SHAÂRGHOT explore encore un peu plus ses côtés sombres avec « Bang Bang ». L'idée est simple, on ralentit encore le tempo et on se crée une ambiance électronique bien sombre et c'est parti. Le résultat est exemplaire. Je vous avais dit que ce groupe avait du génie. On poursuit dans la même veine avec « Doom's Day » toujours en lourdeur avant un petit intermède, « Into The Deep ». Nous retrouvons ensuite un titre déjà connu, présent sur le précédent EP, « Break Your Body ». Il aurait été dommage de s'en passer tant ce morceau a tout d'un tube façon indus. Le beat est entraînant, la mélodie efficace et l'énergie redoutable. Retour aux ambiances électroniques et aux riffs bien lourds avec « Regrets ». Cette quasi instrumentale fait le pont vers « Z//B » qui prend de forts accents à la MARILYN MANSON de la grande époque. De mémoire, je ne me souviens pas avoir entendu pareils morceaux du groupe partant dans cette direction. Encore une fois, c'est particulièrement bien maîtrisé. SHAÂRGHOT n'est toutefois pas un groupe qui compile les influences mais s'en inspire afin d'en tirer quelque chose de personnel et de suffisamment fort pour être séduisant. Il n'y a qu'à poursuivre l'écoute avec le martial « K.M.B » ou le sur-électrisant « Kill your God ». On conclue enfin avec « Rage » et « Shadows ».

SHAÂRGHOT nous livre un album rempli jusqu'à ras bord. Et il ne s'agit en aucun de remplissage. Ce groupe a vraiment quelque chose de fort à proposer et ce aussi bien sur album qu'en concert. Je n'ai toujours pas de doute sur son avenir et j'invite vraiment les labels à étudier leur cas de très près.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top