CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


YODA RISING
Lies And Greed [ 2019 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 33.32 - Style : Hardcore
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/yodarising https://yodarising.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 avril 2019 - Chroniqueur : Chart
 

Il y a en ce moment même une véritable déferlante qui nous vient de Lyon. La scène locale est en pleine ébullition et les albums sortent de tous les coins et on ne va pas s'en plaindre ! La bonne santé de cette scène nous prouve que le hardcore, le punk et le metal peuvent très bien se porter au niveau local et que la France n'est pas le pays d'un seul style, celui que l'on nous assène sur la bande FM. YODA RISING nous revient en force avec un premier album faisant suite au EP paru en 2016, toujours en auto production.

Une basse, une guitare, une batterie et un chanteur, il n'en faut pas plus à YODA RISING pour nous asséner un bon coup derrière les oreilles, enfin, dans les oreilles. Le hardcore est de mise et c'est avec une excellente production que celui-ci nous parvient. Avec une production telle que celle-ci, YODA RISING a compris l'importance d'un son qui tape fort. Il faut se démarquer, surtout sur cette scène lyonnaise pleine de groupes de talent. Mais cette émulation est payante. Elle pousse certains à se dépasser. A quand un label sérieux basé à Lyon pour mettre en avant tous ces talents ?

On rentre dans le sujet par « Dying Home » et ses quelques arpèges histoire de monter tranquillement vers des cieux plus électriques en milieu de morceau. On a même droit à un solo très bien alambiqué sur cette introduction assez différente du reste de l'album je dois dire. « Empty Your Mind » lance la machine hardcore avec vivacité. On mélange les parties lourdes et des parties plus mosh avec une certaine efficacité. Rien à dire sur la qualité, vous êtes au bon endroit si vous aimez le style. « LBD40 » enfonce encore le clou avec une touche plus directe. C'est relativement simple et d'une efficacité redoutable. Niveau énergie vous ne serez pas en reste sur cet album. C'est costaud de A à Z avec des titres percutants comme « Nothing Is Lost » ou « Spreading ». Il y a incontestablement quelque chose de new yorkais dans cette façon de faire. Sauf que nous sommes en 2019 et que ces musiciens ont bien intégré leurs influences pour en ressortir quelque chose de personnel et de contemporain. SICK OF IT ALL n'est pas très loin mais HATEBREED non plus. Cependant YODA RISING fait les choses à sa sauce comme le prouvent des titres tels que « Bastard » ou « Lies And Greed ».

Ces 11 titres nous démontrent toute la puissance de ce groupe. YODA RISING nous livre un album de qualité qu'il serait dommage de rater sous prétexte que... quel prétexte d'ailleurs ? A l'heure d'internet et de l'apogée du « do it yourself », il suffit de lire des chroniques pour trouver des groupes qui valent le détour dont YODA RISING fait incontestablement partie.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut