last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine SUPERLYNX - New Moon [ 2019 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (46.45) | Doom
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label https://www.darkessencerecords.no
Contact groupe https://www.facebook.com/superlynxovdoom https://superlynx.bandcamp.com
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 03 juillet 2019
Chroniqueur : Chart

En route pour la Norvège avec un trio formé en 2013, SUPERLYNX. Le groupe n'a pas encore fait vraiment parlé de lui chez nous mais cela devrait pouvoir s'arranger avec ce deuxième album. Durant ces 6 années d'existence, SUPERLYNX nous a proposé un premier opus en 2013, « LVX ». Le groupe compte parmi ses membres Ole TEIGEN à la batterie connu pour avoir officié au sein de DODHEIMSGARD entre autres. Les musiciens norvégiens ont toujours été prolifiques et il n'est pas étonnant de les retrouver dans bons nombres de formations. SUPERLYNX est de retour cette année avec un nouvel opus pour le moins atypique, « New Moon ».

Le trio évolue dans un style entre doom et stoner emmené par la belle voix de Pia ISAKSEN. La production n'a rien des productions norvégiennes des débuts du black metal. Je sais, c'était un choix esthétique de leur part, ne commencez pas à vous braquer. Qu'on le veuille ou non le black metal ne nous a pas toujours livré de très bonnes productions. En tout cas ici, le son est parfait pour le style. Chaque instrument est mis en valeur comme il se doit. L'harmonie et l'équilibre sont parfaits. Le chant est parfaitement intégré grâce aux effets. Cela nous donne un ensemble qui fait front comme d'une seule voix.

Si musicalement SUPERLYNX sonne comme d'un bloc, la façon d'appréhender cet album se fait un peu de la même manière, comme un ensemble. On rentre sur ce disque avec « Hex ». Le style est posé, tout en finesse. On retrouve quelques gammes aux sonorités orientales. L'entrée en matière est toute en finesse et on se laisse très vite séduire par ces mélodies. Il y a certes un peu de metal et de rock ponctuellement histoire d'apporter un peu de contraste mais ce qui fait la force de ce titre est bien dans sa profondeur. On poursuit sur une lignée quelque peu similaire avec « Breath ». On sent que le groupe a aborder cet album en tant que tel et non comme une suite de titres. Il y a une cohérence et une homogénéité dans cette globalité. Si vous appréciez la qualité de ces premiers morceaux, vous vous laisserez très vite embarquer par la suite. Et celle-ci peut se faire surprenante et profonde avec « Becoming The Sea » et son introduction au clavier. On continue sur cette belle lancée avec des titres prenants comme le langoureux « New Moon » avant un peu plus d'intensité avec « Indian Summer ». On se laisse aussi vite submerger par les mélodies entêtantes de « These Children That Come at us with Knives ». On se croierait revenu quelque part dans les années 70 et ce pour notre plus grand plaisir. On change un peu d'esprit avec « Scarecrow ». Le morceau est en effet plus rapide. Cela influe forcément sur l'émotion dégagée. C'est une tentative intéressante mais par forcement la plus prenante de cet album. Cela dit ne pas le faire aurait pu nous manquer. Et puis, autant s'essayer plutôt que de rester sur une formule toute faite. Nous revenons très vite aux fondamentaux avec « Cold Black Sea » avant une nouvelle escapade rapide avec « The Groove ». On a d'ailleurs droit à un peu de chant masculin sur ce morceau. On conclue enfin d'une très belle manière sur « The Thickest Night » dans l'esprit global de cet album.

SUPERLYNX nous propose un superbe album que les fans de doom et de stoner devraient apprécier. Il y a une émotion certaine qui se dégage dans ce disque. La voix de la chanteuse Pia ISAKSEN y est pour beaucoup, naturellement. Je vous invite à y jeter une oreille vous ne serez pas déçus.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
OVERKILL [VILLEURBANNE - 69] > 16-09-2019
OVERKILL [69] 16-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours