last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine LE CORE & L'ESPRIT - Le core & l'esprit [ 2019 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (50) | Metal core
Informations
INTERVIEW pavillon 666
Contact label https://www.facebook.com/le.core.et.lesprit
Contact groupe https://www.facebook.com/le.core.et.lesprit http://
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 31 juillet 2019
Chroniqueur : Ymir

Le core & l’esprit un groupe de metalcore qui nous vient tout droit de Nancy, premier album qui traite des problèmes de société. Un metalcore bien français, un groupe déjà reconnu qui a joué aux côtés de grands noms de la scène française (black bomb A), on sent aussi un côté punk bien prononcé.

« Passeur » entame donc cet album avec une problématique bien connue de l’actualité sur l’immigration. Un rythme entraînant cassé par des breaks bien positionnés. Un titre qui donne le ton.

« Débranche » traitera lui de l’euthanasie. Débutant par quelques accords assez calmes il se poursuivra en augmentant l’intensité. Les textes sont complètements compréhensibles. Un refrain entraînant où l’on se surprend même à chanter avec le groupe.

« Le core & l’esprit » titre de l’album éponyme, est rythmé dans la même lignée que ses deux prédécesseurs. Le rythme varie au long de la piste cassant la longueur dont elle pourrait souffrir. Le chanteur a un débit assez conséquent qui apporte encore du rythme à l’ensemble.

« Fils de » sur les fils à papa nous entraîne dans une société d’inégalités a grand coups de riffs déchaînés et de breaks surpuissants. Une mélodie apparaît quelques instants après le début qui marque l’auditeur, pour ensuite revenir en rythme avec un son plus électrique. On sent des racines punks dans le riffing de ce titre particulièrement.

« Voyageur chimique » s’enchaîne sur quelque chose de plus électro, nous faisant croire à une boite de nuit avant d’arriver avec une guitare électrique pour repartir de plus belle. La pollution est au cœur de cette piste. Plus calme que les autres pistes de l’album elle ferait presque office de ballade.

« Des millions de laisses » démarre dans un rythme énervé. Avec un refrain entraînant et une mélodie prenante. Souffrant tout de même de quelques longueurs sur le milieu du morceau.

« True Woman E-show » s’enchaîne avec un rythme assez sympa, qui brise un peu l’ennui de la précédente piste. Le jeu de voix des chanteurs est assez plaisant. Des cassures sont présentes pour pallier à un éventuel ennui.

« Black out » commence par une réflexion sur le futur d’une voix calme et posée. Puis démarre un rythme qui varie, avant d’avoir le chant qui vient se poser sur le tout afin de finaliser le titre. Des éclats plus clairs et plus graves dans la voix se font sentir. Le tout est intéressant. Un pattern de batterie qui est sympa sur une production assez propre qui ne met pas un instrument au dessus d’un autre.

« Rien à personne » démarre sur une structure quasi identique aux précédents titres. Une variation aurait été la bienvenue. Un chant presque agressif débute. Celle-ci souffre de quelques longueur, un sentiment de décrochage s’installe, avec cette monotonie dur de résister.

« Face cachée » est plus rythmée que la précédente gardant une énergie plus véloce. Des variations sont présentes.

« Le droit chemin » est plus lourde, plus lente. Quelques choses de plus axé sur une ambiance ou un ressenti avant de démarrer en trombe sur un rythme alterné entre lent et rapide.

Le core & l’esprit l’éponyme est le premier album du groupe, on décèle ici un vrai potentiel qui n’est pas exploité au maximum. Il reste du chemin à faire mais le groupe a trouvé une voie qui les mènera vers quelques chose de qualité. Même si cet album souffre de quelques imperfections la suite n’en sera que meilleure. Dans l’ensemble il reste un très bon album à écouter et savourer pour les amateurs du genre. Un groupe a suivre de très près.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SOUTH TROOPERS FEST [Marseille - 13] > 21-09-2019
SOUTH TROOPERS FEST [13] 21-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours