CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MAGOYOND
Kryptshow [ 2019 ]
Double CD Album (Durée : 48)
Style : Metal alternatif
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.magoyond.com/ https://soundcloud.com/magoyond/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 septembre 2019 - Chroniqueur : Ymir
 

Magoyond un nom qui ne dit pas grand-chose à la plupart je présume. Quatres Français qui sortent un album concept sur financement participatif totalement autoproduit. Un univers bien particulier celui des Monstres. Kryptshow se déroule dans un monde envahi de zombies.

« Le chapiteau des supplices » et « Le magasins des suicides » fait un peu cabaret voir même cirque. Une instrumentalisation très simple mais accrocheuse. Un chant clair qui tient l’auditeur. Le tout est chanté dans leur langue natale, du coup les paroles n’ont pas la barrière de la langue et les textes sont clairs et limpides.

D'autres titres sonnent plus métal tel que « L’armée Damnée » et son fameux jeu d’orgue. Puissant ce titre donne une dimension militaire avec sa rythmique martiale. « Syndrome » également qui accentue l’effet de troupe avec ses chœurs.

« Vegas zombie » qui rappelle Bettlejuice dans un cabaret sous les néons de Las Vegas.

« Le croque-mitaine » aurait pu être un featuring avec Ultra Vomit mais non, même si l’esprit s’en rapproche, ces deux formations n’ont rien a voir. Un riffing qui donne des influences punk est présent sur ce titre.

Pour ce premier opus Magoyond nous propose quelque chose de qualité avec un digipack de deux cds dont un est instrumental. Certes cela n’ajoute pas une grande plus value a l’œuvre mais c’est toujours sympa de les écouter sans paroles et de se surprendre à les chanter. Dans l’imagerie, le groupe se rapproche de beaucoup de groupes déguisés comme Shaarghot ou Lordi. Toutes les pistes se suivent sans se ressembler, l’album s’écoute d’une traite et ne laisse pas de lassitude. On attend donc la suite en attendant de les voir sur les planches.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR