CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EXXISTENCE
Phusis [ 2018 ]
CD Album (Durée : 44.05)
Style : Metal moderne
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.m-o-office.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/exxistence.officiel http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 septembre 2019 - Chroniqueur : IvanJack25
 

Après 2 EP prometteurs, Revenge now et Rise of Chaos, les français d’Exxistence sortent leur premier album, constitués de morceaux chargés et finement interprétés dans un style oscillant entre un metal symphonique assez lourd comme on pouvait en faire à la fin des années 90 et un death mélodique irréprochable du point de vue technique dans une veine que n’aurait pas renié le Opeth des débuts.

Mais j’ai un problème, ma chronique aurait pu être dithyrambique à l’encontre de cet album, si seulement les influences des musiciens ne transpiraient pas autant, parfois à la limite de la copie. Certes tout est très bien fait, l’alternance de voix féminines claires de Morgane et masculines plus énervées voire death de Roland fait son effet et est très bien maîtrisée, les instrumentistes connaissent très bien leur affaire, mais un petit génie malfaisant aurait bien pu mixer les meilleurs moments de Gojira et de Devin Townsend – mais sans la prestance de l’un et le génie de l’autre -, saupoudré d’un ambiance symphonique comme ce que nous proposait les tous premiers Within Temptation, la solution n’aurait pas donné mieux que la musique d’Exxistence.

Dommage car se dégagent d’excellents moments, comme « Explosion » et sa lourdeur imbattable, et surtout « Mother Nature », qui avale tout sur son passage, en alternant instants dark et ambiances mélancoliques (orné d’un solo de saxophone jazzy surprenant et sympathique) et « For Myself » bien amenée, mais l’analogie avec les albums de Dieu Devin magnifiquement accompagné par Déesse Anneke est tellement flagrante que je suis un peu peiné, peiné qu’on puisse faire transparaître à ce point la musique des groupes que l’on chérit.

Mais je ne boude pas mon plaisir, l’album est musicalement bon, très bon même. La voix de Morgane gagnerait à être un peu plus expressive, moins linéaire, surtout au milieu de cette musique dark et progressive et la production manque un peu de discernement et de nuances à mon goût. Si les influences musicales avaient été mieux digérées, cela aurait été un coup de cœur assuré. Alors vivement le prochain album !!!






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top