CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FIRST DRAFT
Irony And Smiles [ 2018 ]
CD Album (Durée : 42.19)
Style : Rock
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://firstdraftmusic.com https://firstdraft.bandcamp.com/releases
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 novembre 2019 - Chroniqueur : Chart
 

C'est une toute jeune formation qui nous arrive tout droit de Tours avec un premier album, « Irony and Smiles ». L'album est paru en 2018 et il ne s'agit pas d'une formation commune. Si nous sommes habitués dans le rock aux quartets et aux quintets, FIRST DRAFT agit en duo. Clément DOUAM gère la guitare et la basse tandis que Marine ARNOULT s'occupe de la batterie et du chant. Évidemment, c'est quelque chose que vous ne pourrez remarquer qu'en concert mais cela mérite d'être souligné ici.

FIRST DRAFT nous offre en guise de première pas moins de 9 titres pour une durée de quasiment 45 minutes. Nous ne sommes pas, comme vous l'aurez compris, dans un style punk ou a contrario doom. Non, il s'agit bien d'un groupe de rock bien produit. L'enregistrement s'est fait à Le Temps Machine sous la houlette de Julien BOUVIER. Le mixage a été confié à Vincenzo DE MARINIS et pour le mastering, il s'est passé à Berlin chez Stefan BRÜGGEMANN. L'ensemble a voyagé et pas pour rien car le résultat est là, bien solide et d'une propreté impeccable.

« Irony And Smiles » ouvre ce disque par un riff accrocheur. On comprend d'emblée que l'ambiance de ce disque ne va certes pas être très metal mais que l'énergie est bien au rendez-vous. La puissance des riffs ne vous laissera pas de marbre. Même en duo, cette formation dispose de suffisamment d’idées solides pour vous convaincre. On change de registre avec « Heavy Slumber ». L'ambiance se pose et se fait un peu plus feutrée, du moins sur la majeure partie du titre car le rock n'est jamais très loin. Il y a toujours une envie de s'affirmer comme groupe de rock et non de pop. D'ailleurs, un titre tel que « Guiding Lights » le prouve bien. La mélodie est au service de la puissance. On remarque la voix assez charmante de Marine. Il faut bien entendu apprécier les voix rock mais cela fonctionne parfaitement sur ces compositions, aussi bien dans les parties soutenues que les parties plus posées. A ce propos, si vous aimez les choses plus calmes et plus planantes, vous ne devriez pas rester insensible à « My Shell ». On vient prendre une bouffée d'air frais avec ce morceau ou la douceur côtoie de près les guitares saturées. FIRST DRAFT c'est aussi des morceaux un peu plus progressifs avec « The Great Divides ». L'évolution de ce titre est pour le moins intéressante et vous fera traverser quelques ambiances bien senties. On apprécie aussi « Gold Won't Last » et ses contrastes entre parties calmes et refrains plus énervés. Pour le rock plus puissant vous pourrez compter sur « Stalling In Clarity » ou le plus aérien « Woe Betide The Coalman ». On conclut enfin d'une manière plus tranquille avec « Ballon Pilot ». FIRST DRAFT a choisi l'acoustique pour conclure son album. C'est une chose certes que l'on retrouve ailleurs mais toujours appréciable.

FIRST DRAFT sort un premier album convaincant et bien produit. Je serais curieux de voir le duo opérer en concert car cette histoire de duo permanent aurait tendance à m'intriguer.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR