CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine REPUBLIC OF ROCK N' ROLL
The last of us [ 2019 ]
CD Album (Durée : 37.31)
Style : Power rock, stoner
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/republicrocknroll/ https://www.m-o-music.com/site-rock/groupes/groupes-fiche/?groupe=112
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 décembre 2019 - Chroniqueur : Stef
 

Salut !!!

Republic of Rock 'n Roll, le combo parisien, revient avec un quatrième album riche et varié où le rock semble revisité à chaque titre.

« Edge of Anger » qui ouvre l’album, frappe tout de suite avec son côté psyché qui fleure bon les seventies. Un excellent morceau qui rentre bien dans la tête.

« The last of us » après une intro un poil new-wave, dévoile un rock puissant avec un refrain imparable. Un titre qui pourrait rejoindre les playlists de beaucoup de radios.

« God save the Queen » et son punk rock endiablé prouve l’énergie créatrice de ce groupe. Un titre énergique qui fait du bien le matin pour aller au taf.

« Blue diamond road » power rock avec une guitare bien grasse et une rythmique puissante, est un titre porté par le chant de Stéphane Poupeau.

« Row Power » morceau très entraînant, toujours dans un esprit punk-power-rock est très efficace, même si l’effet sonore sur le chant, genre mégaphone finit par lasser.

Je préfère de loin « On the other side » au tempo beaucoup plus doux mais où le coté live de la guitare et de la voix donne plus de chaleur au titre comme sur « I’m Walking » ballade magnifique qui finit par un très joli solo de guitare. Pour moi, la pièce maîtresse de cet album.

« Knights of the New Rainbow » revient sur un rythme plus enlevé pour délivrer un morceau très rock.

L’album se finit avec « « Right or wrong » et « Breaking my mind ».

Les compositions sont souvent riches et bien construites, mais l’ensemble reste trop inégal pour ne pas lasser l’auditeur. La production est bien faite, les musiciens sont bons mais on s’ennuie rapidement avec un sentiment de déjà vu…mais en mieux. Heureusement, la première moitié de l'album est plutôt de bonne facture.

Je reste un peu sur ma faim avec ce disque qui laisse tout de même présager d'un bel avenir pour ce groupe.



Stef






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR