CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DESPISED ICON
Purgatory [ 2019 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 37:35 - Style : Deathcore
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/despisedicon http://
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 décembre 2019 - Chroniqueur : Zou.Shi
 

Despised Icon est un groupe canadien pionnier du Deathcore formé en 2002, il compte 7 membres : les 2 chanteurs Alexandre Erian (screaming principalement) et Steve Marois (grunt), Sébatien Piché le bassiste, Alex Pelletier à la batterie et percussions; et les 2 guitaristes Benoit Landreville (guitare rythmique) et Eric Jarrin (guitare solo)

Après une séparation du groupe, ils reviennent avec "Beast" et Despised Icon confirme leur retour en 2019 avec Purgatory, leur 6eme album composé de 11 morceaux.

Ce nouvel opus commence avec "Dernier souffle", une courte introduction (1:49) calme, mélancolique et mélodique. Un morceau acoustique assez inattendu de la part d'un groupe de Deathcore. Et quand on enchaîne avec "Purgatory", on comprend que l'intro fonctionne comme une pommade, une mise en bouche avant la montée de violence et d'adrénaline. Le 2eme titre met une claque dès le début avec la batterie lourde aux doubles pédales ravageuses et les guitares qui hurlent. Le chant alterne entre le Slam et des interventions rap.

Et s'en suit 40 minutes de rage intense. Les performances vocales sont à noter, on y trouve de tout ! Du Pig Squeals, du growl gras voir même assourdissant… Despised Icon nous offre une tracklist comprenant des chansons en anglais et en français comme le titre de l'introduction et "Vies d'Anges" qui commence par un hurlement.

La technicité des musiciens aussi est remarquable, les breaks down sont incroyablement lourds et les changements de tempos se font sans aucune difficulté comme dans "Apex predator". J'ai surtout été marquée par la batterie qui est dingue. A plusieurs reprises Alex Pelletier nous mitraille de ses percussions dans "Unbreakable" et "Light Speed", accompagnés du jeu sec et rapide des guitares. Mention spéciale pour la performance du bassiste dans Moving On, où Piché nous fait une démonstration de son talent.

On retrouve un genre de groove hardcore comme dans "Snake in The Grass", un son basic mais tellement efficace.

Je pense que Despised Icon essaye des choses, le groupe sort de son confort en proposant des titres symphoniques comme "Dead Weight" qui est presque épique. Ça montre la polyvalence du groupe, mais je pense que ça ne plaira pas à tout le monde…


Néanmoins, malgré la qualité du groupe, l'Album me semble répétitif. Après le 8eme titre, je commençais à m'ennuyer perso. Mais Purgatory reste un album qualitatif qui s'ouvre à d'autres genres, ce qui confirme le retour de Despised Icon qui a encore beaucoup de choses à nous offrir.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DESPISED ICON - The Ills Of Modern Man DESPISED ICON - Day of mourning

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut