CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BERZERKER LEGION
Obliterate the weak [ 2020 ]
CD Album (Durée : 49)
Style : Death metal
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.listenable.eu/
Contact groupe : https://www.facebook.com/berzerkerlegion/ http://
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 décembre 2019 - Chroniqueur : Ymir
 

Le super groupe BERZERKER LEGION est un nouveau groupe formé de Tomas Elfosson (guitariste d’Hypocrisy), Alwin Zuur (Bassiste chez Asphyx et guitariste pour Escutcheon, Gods Forsaken et Grand Supreme Blood Court) ici nous le retrouverons à la gratte, Jonny Petterson (Vocaliste de chez Syn :drom, Gods Forsaken et Wombbath), Fredrik Isaksson (Bassiste pour Dark Funeral, Excuriate, Grave et Therion), James Stewart (Batteur chez Vader). Avec tout ce beau monde on se doute que la maitrise sera la et qu’on aura droit à quelques chose de qualité.

Obliterate the Weak s’ouvre sur une intro « Rise of the Berseker » avec un riffing lourd on sent l’atmosphère des combats ici. C’est une bonne entrée en matière.
Le disque a pas mal de groove, il est bien énervé et on le sent tout de suite. Les influences variées y sont forcément pour quelques chose telles que sur « A whole in despair » et son jeu de batterie qui est sans rappeler certains titres de Vader ou encore un chant parfaitement maîtrisé. « I am the Legion » on retrouve notre compte aussi ici. Brutal, rythmé, enivrante avec un riffing qui reste en tête, une ligne de basse démentielle !!! « Obliterate the Weak » le titre éponyme n’est pas en reste il s’impose aussi comme un classique du groupe sur ce premier album. IL a tout pour réussir, un chant particulier mais maîtrisé presque trop propre, des guitares endiablées au rythmes effrénés, une basse possédée, et une batterie déferlante.

« The king of masters » sera une accalmie au beau milieu de la tempête avec son mid-tempo et une certaines lenteur presque doomesque. Ici un titre réussi également dont les musiciens savent varier les plaisirs.

Obliterate the Weak premier album de Berzeker Legion est ici un sans faute, vous l’aurez compris cet album est l’un des meilleurs que j’ai écouté en matière de death metal cette année et figurera probablement dans mon top. Je sais que j’y reviendrai plusieurs fois dans l’année au minimum. Cet album a tout ce qui fait un bon death métal, un groove d’enfer, une ligne de basse de folie, un pattern de batterie qui parfaitement maîtrise donne de la matière au tout avec un sacré relief même, et un chanteur qui growl ou use de chants éraillés à la perfection. Les musiciens sont tous ici de grands noms de la scène death métal. Un album a conseillé et à poser entre toutes les oreilles.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR