CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine DYSFUNCTIONAL
Han-Nya [ 2019 ]
MCD-EP (Durée : 19.14)
Style : Death
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://
Contact groupe : https://www.facebook.com/dysfunctionalband https://dysfunctional-metal.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 décembre 2019 - Chroniqueur : Chart
 

Ce quatuor nous vient de Nantes avec son death metal aux allures progressifs. DYSFUNCTIONAL sort en 2011 un premier album, «John Ston Lives ». La réception a été plus que bonne puisque le groupe s'est vu offrir par deux fois une prestation sur la scène Metal Corner du Hellfest. Pour son retour en EP, le groupe a décidé de s'inspirer de la noirceur du Japon médiéval d'où ce titre « HAN-NYA » qui fait référence à un démon vengeur du panthéon shintoïste..

8 années se sont écoulées depuis le premier enregistrement du groupe. Cela leur a laissé du temps pour se concentrer sur les concerts mais aussi d'en retirer une certaine expérience. Il n'y a donc rien d'étonnant à se dire que DYSFUNCTIONAL voulait frapper fort en faisant son retour. Cela se vérifie par la bonne production que le groupe nous livre ici. Le son est impeccable, influencé par un style death mais avec une touche hardcore non négligeable. Le résultat est à la hauteur des attentes.

On ouvre les hostilités avec « The Last Chance ». C'est gros, puissant et saccadé. On pense à diverses influences et notamment à GOJIRA. Mais à la différence de leurs compatriotes, DYSFUNCTIONAL va aussi puiser dans le black metal avec quelques riffs assez typiques. L'utilisation est toutefois assez subtile ici. Le résultat est assez prenant et met les choses au clair d'entrée de jeu. DYSFUNCTIONAL n'a pas l'intention de vous laisser sortir indemne de cette écoute et particulièrement de ce premier morceau. On poursuit avec « Yasuke » et ses riffs particulièrement hachés entrecoupés de parties black metal ultra rapides. Le niveau des musiciens n'est pas à prouver. Il faut une bonne maîtrise tant au niveau de l’exécution que de la mise en place. Le groupe en fait réellement preuve avec dextérité. Mais l'inspiration est là elle aussi avec un morceau d'une telle manufacture. C'est particulièrement bien arrangé et complexe. Il y a un très gros potentiel avec un morceau tel que celui-ci et une intensité rare. On conclut enfin avec « Childhood ». On change un peu de registre avec un morceau plus lent et du coup plus axé sur l'ambiance. La lourdeur est aussi bien maîtrisée que la vitesse. La mélodie est de mise sur ce titre. Malgré sa durée, l'évolution de ce titre est particulièrement bien sentie. On a bien sûr droit à des passages black bien rapides qui se mêlent à la perfection aux ambiances plus noires de ce titre.

De part ces 3 morceaux, DYSFUNCTIONAL nous propose un triptyque assez nuancé et maîtrisé. En sortant 3 morceaux différents, le groupe nous démontre sa bonne maîtrise des différents styles de metal. Il y a là un très bon potentiel que l'on attend d'écouter avec impatience sur un album complet.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DYSFUNCTIONAL - Mute/iniquity DYSFUNCTIONAL - John stone lives

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR