CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine POPA CHUBBY - It's a mighty hard road [ 2020 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (61.45) | Blues/rock
Informations :
Interview : pavillon 666
Contact label : http://www.bluesweb.com/p_home.php3
Contact groupe : https://www.facebook.com/popachubbyband/ http://

 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 23 mars 2020
Chroniqueur : Black.Roger

Ted Horowitz, plus connu sous le nom d'artiste de POPA CHUBBY fête en cette année 2020 ses trente années de carrière, anniversaire qu'il concrétisera le 11 Octobre prochain à l'Olympia de Paris. Mais en attendant, en cette mi-février on nous offre un nouvel opus intitulé "It's a mighty hard road", pavé de 15 titres pour plus d'une heure d'écoute, de dégustation en somme.

Cet album, ce n'est pas une fin en soi, un feu d'artifice final, non Popa Chubby nous a cuisiné (son autre passion) un festin de roi, un festin de blues à la new-new-yorkaise. Le premier titre de cet enregistrement nous invite d'ailleurs à sa table en l’occurrence puisqu'il se nomme "The flavor is in the fat" (le gras c'est la vie, non ?). le dernier titre étant une reprise de Prince intitulée "Kiss".
Et entre les deux dans ce "sandwich" blues/rock Popa Chubby nous propose dans son menu 13 compositions mettant en valeur tout ce qu'il aime, à savoir bien entendu le blues, mais aussi le rock n'roll, le mix hard-blues, la soul, le R &B, le jazz, le funk et plus encore, c'est selon l'humeur du bonhomme.
Ce multi-instrumentaliste aurait pu enregistrer seul, "at home" tous ces titres. mais non, Popa, pour ce "It's a mighty hard road" s'est entouré, au gré des compositions et des enregistrements, de Dave Keyes, Steve Holley, Don Castagno, Brett Bass et V.D. King, que des "pointures" en fait.
Alors au final on retrouve toutes les émotions de ce grand du blues mises en musique, la "star" new-yorkaise avec son instrument favori la guitare électrique mais aussi éclectique et volubile, sans limite aussi entre hard, speed, mid-tempo et balades.

La conclusion de cette petite chronique d'un géant du blues est facile à deviner, à savoir, écoute obligatoire et acquisition de ce bel objet digipack recommandé tout simplement.







pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
POPA CHUBBY - I’m feeling lucky POPA CHUBBY - The Catfish POPA CHUBBY - Two dogs

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR