CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BLOODTHORN
Genocide [ 2006 ]
(Durée : 42.56)
Style : Black / Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.morningstarrec.com
Contact groupe : http://www.bloodthorn.net/bloodthorn.html
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 avril 2006 - Chroniqueur : GOHR
 

Bloodthorn, non content d’avoir sorti depuis 1992, quatre albums, dont un split avec …andOceans et une démo, revient aujourd’hui avec Genocide, un album mature d’une brutalité exemplaire.

Le ton est donné par une introduction qui met en place une atmosphère glaciale où voix, coups de feu, bris de verre, explosions et larsens s’échangent avec une instrumentalisation très sombre. S’ensuivent huit titres dévastateurs où le chaos règne à chaque note. Le chant est composé de hurlements écorchés et de grognements ; la batterie blast les trois quart du temps ; les guitares sont incisives et s’avèrent autant efficaces dans les rythmiques rapides ou saccadées que dans les arpèges d’introduction tel que dans les morceaux « Forced Selfmutilation » ou « Hell On The Eastern Front ».
Il est à noter que ces titres sont très révélateurs quant à la musique et à l’inspiration du groupe.

En ce qui concerne la production à proprement parler, l’auditeur est satisfait puisque tous les instruments sont parfaitement audibles ; bien que la guitare soit parfois, lors des solos, trop en retrait, mais cela est sûrement un choix du groupe afin de surenchérir l’aspect chaotique de sa musique.

En conclusion Bloodthorn, avec Genocide, présente un album brutal ou la cadence enragée n’est ralentie que rarement par des breaks ou quelques arpèges. La musique de ce quatuor Norvégien satisfera bon nombre de fans de métal extrême. Le seul reproche, selon moi, que l’on puisse trouver à cet album, est la longueur des morceaux. En effet chaque titre dure environ cinq minutes d’où une certaine difficulté à accrocher dès la première écoute.
Bloodthorn présente donc avec Genocide une parfaite bande son de l’apocalypse qui n’est pas sans rappeler le groupe anglais Anaal Nathrakh.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR