CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BUFFALO SUMMER
Desolation blue [ 2020 ]
CD Album (Durée : 46.42)
Style : Rock/blues
Informations :Édition en digipack
Interview :
Contact label : http://sl-music.net/en/
Contact groupe : https://www.facebook.com/buffalosummer/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mars 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Les rockers Gallois de BUFFALO SUMMER étaient un peu attendus au tournant après le premier album éponyme de 2013 et le "second sun" de 2016. Alors, un troisième opus intitulé "Désolation blue" nous est offert en ce mois de Mars 2020, un troisième album étant un peu le "piège" pour les formations en devenir. Ecoute immédiate donc afin de voir si le quatuor british s'en sort bien au final dans son parcours se révélant un peu comme un "sans faute" jusqu'à présent.

Buffalo Summer navigue sur les eaux plutôt tranquilles d'un "soft rock", terme non péjoratif bien entendu. Un rock qui a été magnifié par Led Zep, Free, Aerosmith ou encore Whitesnake pour les plus anciens. Mais c'est aussi un rock qui ne ferait pas "tâche" dans la discothèque des passionnés plus actuels de The Black Crows ou d'Alice in Chains, vous voyez ce que je veux dire ?
Non, vous ne voyez pas, alors écoutons ensemble les 12 titres de cette nouvelle galette, des titres variés avec quelque fois des dérives bluesy et funky, des mélodies bien senties rehaussées par la voix remarquable d'Andrew Hunt et la guitare de Jonny Williams, la basse de Darren King et la batterie de Gareth Hunt assurant sur chaque piste des rythmiques inventives s'il en est.
De titre en titre, de composition en composition, aucune lassitude à l'écoute pour ce rock certes classique, mais empreint d'une certaine attirance au voyage, un rock plutôt "sensuel" au gré des tempos.
Du coup, j'ai retenu deux compositions qui sont sensées représenter cet album et la musique de Buffalo Summer. Il s'agit de "Deep water" et ses riffs étouffants qui n'arrivent cependant pas à "paralyser" le chant pour aboutir à un solo d'"écorcheur" de l'âme. En second lieu, il y a "The bitter end" avec en guest à la 12 cordes Peter Buck de REM, titre aux penchants mélancoliques de la scène de Seattle (Alice in Chains es-tu là ?).

Au final, j’attribue la mention "très bien" à ce troisième enregistrement de Buffalo Summer, et vous ? Vous ne savez pas, alors allez vite écouter ces 47 minutes de rock Gallois qui devraient vous "emballer" tout simplement !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR