CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DSM
Elevations [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 45.17 - Style : Post Death
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/DSMDSM https://dsmpostdeath.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 avril 2020 - Chroniqueur : Chart
 

DSM se forme en 2011 sous la forme d'un quatuor. Le groupe sort un premier album en 2016 sous le titre « DSM ». Le groupe est de retour aujourd’hui avec un nouvel album, « Evelations ». Le groupe fonctionne toujours en auto production.

Le principe de l'auto production en soi est une bonne idée mais il faut admettre qu'elle peut aussi avoir ses limites. En effet, dans le cas de DSM le fait de faire les albums à la maison et non dans un vrai studio peut avoir des conséquences sur le résultat. En effet, si les instruments sont ici assez équilibrés, il est digne d'une bonne démo mais un peu moins d'un album. Il manque de puissance et de clarté, malheureusement. Il faudrait penser à investir car il s'agit d'un élément aussi important qu'une bonne orthographe dans un CV.

On se lance sur cet album avec « Anatar » aux allures death metal. Malgré cette production on sent un groupe à la fois technique et inspiré. Cette première composition est un bon mélange de styles où l'on retrouve à la fois lourdeur et vitesse. Au niveau de la composition et des arrangements DSM a de vraies qualités qui se confirment au fil de cette écoute avec « Alpha ». Aussi bien dans la rapidité que dans la lourdeur les riffs de ce groupe sont réellement bien maîtrisés. On s'arrête aussi sur de très bonnes rythmiques comme celles que l'on trouve sur « Fanal ». Il y a une véritable énergie dans ce morceau en même temps qu'une forte personnalité. Le chant aurait pu faire tomber dans un style plus hardcore mais DSM tient la barre sans vraiment pencher dans quelque chose de préfabriqué. Il y a vraiment de l'originalité chez ce groupe et c'est plutôt quelque chose qui est devenue rare à l'heure actuelle. En décortiquant un morceau comme « Vagues » ou « L'Absence » même si on reconnaît des éléments old school, il y a aussi une actualité singulière dans ces compositions. « L'infini » fait partie des morceaux directs et efficaces qui en live se feront franchement efficaces. Si tout au long de cette écoute on reconnaît une influence scandinave, je la trouve prédominante dans « Le Sang Et L'Astre » tandis que « Heisendinger » se fait plus contrasté et plus technique. La conclusion de cet album se fait avec « Élévation » qui garde l'esprit général de cet album.

DSM est un groupe franchement bourré de talent. Je ne vous cache pas que cette production vient un peu gâcher cet ensemble qui mérite mieux. Il est temps pour ce groupe d'aller mettre toutes les chances de son côté en allant enregistrer dans un bon studio. Le potentiel est là et il est réellement conséquent. Affaire et groupe à suivre !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut