CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ABYSMAL DAWN
Phylogenesis [ 2020 ]
CD Album (Durée : 43.14)
Style : Death metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/abysmaldawn/ https://abysmaldawn.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 avril 2020 - Chroniqueur : AVALON
 

Premier album dans l'écurie française Season of mist, et 5eme album total pour ces californiens qui sortent en ce mois d'avril confiné, leur tout nouvel opus "Phylogenesis". Bon, on nous promet une renaissance, sur le 5eme album, c'est assez court non ? Dans tous les cas, penchons nous sur cet album de bon et gros "death metal", avec tout d'abord la première impression : la pochette. Bon, digne d'un groupe des années 80, avec le logo plus actuel, rien de sublissime.
Ensuite on rentre dans le vif du sujet en appuyant sur ON. La toute première chose qui saute aux oreilles, c'est le son. Je dois dire être légèrement surpris, car pour une production made in Season of mist, je m'attendais à beaucoup, beaucoup mieux, même si à mon avis ils ne sont pas forcement responsables du mixage. Mais là... le son dessert carrément l'album, avec un son étouffé et gras. Choix délibéré ? En tout cas quand on écoute une bonne dizaine de nouveaux albums actuels juste avant et que l'on passe à cet album, c'est flagrant.
Donc il faudra faire avec, et c'est surtout la batterie qui paie le plus lourd tribu, avec un étouffement maximal, quel dommage... Car ici, on a affaire à du très lourd et du très bon. C'est donc d'autant plus frustrant.
Du gros death metal oui, mais avec la technique et une bonne dose de violence. Beaucoup de breaks, travail sur les voix, de bonnes envolées de solos ici ou là, c'est un peu une machine à laver qui vous engloutit et limite vous broie les neurones. Bon, après il faut être honnête, tous les titres sont un peu construits pareils, et il ne fallait pas plus de 40 minutes et 8 titres. Ou alors avec plus d'inspiration... Au delà, l'ennui peut se faire ressentir.
A noter un final avec une cover du groupe DEATH "Flattening of Emotions", et là je préfère la version originale de Death, plus claire et plus axée sur les guitares. Ici la batterie étouffée prends trop le dessus.
Bref, je suis assez mitigé. A la fois on sent tout le potentiel et la volonté du groupe. Les titres tiennent la route dans le genre, mais voilà, je suis encore perplexe sur le son qui dessert le tout et qui ne sert aucun instrument au final. Vraiment dommage, mais c'est évidement un groupe à surveiller de très près.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR