CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AMARTIA
Marionette [ 2006 ]
(Durée : 52.39)
Style : Métal melodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.thundering-records.com
Contact groupe : http://www.AmartiA.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 avril 2006 - Chroniqueur : S.Y.L.
 

Quatre ans après leur dernière réalisation « Maïeutics », déjà chez Thundering, les petits français d’Amartia, sans oublier Britta, leur chanteuse allemande, viennent nous proposer leur troisième réalisation.

Les choses commencent plutôt bien, avec un titre court aux ambiances mystérieuses et mélancoliques en guise d’introduction…le premier « vrai » morceau de l’album (Ignorance) démarre également bien, toujours cette ambiance étrange, crée par une mélodie constante au clavier, une grosse guitare qui n’apparaît que par à-coups, un son basse inaccoutumé et une très belle voix féminine, claire et harmonieuse, voilà qui met en appétit !
Mais si les amuses bouches étaient sympas, la suite des plats l’est un peu moins… Si le chant en français, présent sur 3 titres constitue un bel effort, il n’est cependant pas toujours très heureux : l’inconvénient de comprendre les textes est en effet de voir apparaître des rimes à la « De Palmas » et qui transforment certains morceaux en potentiels génériques de série télé. Etrange aussi ce mélange linguistique (jusqu’à trois langues sur un même titre !) qui tombe comme un cheveu dans la soupe… Certes, il y a ce joli titre en milieu d’album « N.D.E (near death expérience) » bien construit, avec une belle ambiance mélancolique qui permet d’oublier un instant le coté répétitif présent dans la structure des autres compos (et souligné par ce petit son de basse, intéressant au départ, agaçant par la suite).

Le repas commence à être indigeste et à traîner en longueur et lorsqu’un titre apparaît au début plus séduisant, il devient difficile de ne pas zapper au suivant en milieu de chanson. Pourtant, il y a eu du boulot et il est clair que les musiciens ont longtemps travaillé la recherche de l’équilibre entre le coté mélodique et progressif, le tout en exploitant à fond le talent de leur chanteuse (les effets d’échos étant hautement dispensables), il en découle un bon album de variété, mais pas un bon album de métal ; et si le nom de « The Gathering » (ça y est, il fallait le dire !) apparaît plusieurs fois dans la biographie d’Amartia, il ne faut toutefois pas le prendre en référence car le résultat en est très loin.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
AMARTIA - delicately AMARTIA - The Beast Within

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR