CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SODOMISERY
The great demise [ 2020 ]
CD Album (Durée : 45.19)
Style : Black/death
Informations :
Interview :
Contact label : https://testimonyrecords.bigcartel.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/sodomiseryofficial/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 avril 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

La Suède, pays de prédilection d'un certain death mélodique nous envoie aujourd'hui un premier enregistrement "the great demise" présenté par une nouvelle formation appelée SODOMISERY. Mais ici nous aurons droit à du "blakened death metal" alliant un certain death dit old-school à un black inquiétant et tout en dissonances.

Avant toutes choses, voici les détails biographiques de ce groupe dont une première mouture fus créée en 2015 par Harris Soponic (vocaux/guitare) qui après avoir sorti son projet studio à l'aide de musiciens Suèdois (Diabolical, Katatonia entre autres) sors un premier EP digital en 2017. L'idée faisant son chemin en 2018 il décide de fonder un groupe en s'entourant de Viktor Eklund à la batterie, Paul Viscolit à la basse et Magnus Grönberg à la seconde guitare. Puis tout va très vite avec une entrée aux Wing Studios avec Sverker Widgren en 2019 et enregistrement d'un premier véritable opus à paraître en mai 2020, ce fameux "the great demise" qui nous intéresse aujourd'hui, avec en prime un artwork de couverture du CD oeuvre de Khaos Diktator Design.
En ce qui me concerne, et après plusieurs écoutes des 9 titres de l'album, je ne puis m'enlever de l'idée que la principale influence de ces musiciens de Stockholm se nomme Dissection. Un Dissection où Jon aurait laissé sa place derrière le micro à David Vincent de Morbid Angel.
Ici dans un registre black/death assumé on soigne les intros par un peu d'acoustique par exemple, on varie les plaisirs que ce soit dans les envois rapides et "thrashisants", les mid-tempo écrasants et les dérives doomesques bien lourdes.
Il faut reconnaître que la musique extrême de Sodomisery "a de la gueule" hormis le fait de ressentir fortement les influences citées plus haut qui sont souvent le fait d'un premier album Et pour ne rien gâcher le groupe s'est donné les moyens d'une très bonne production avec un son remarquable ce qui n'est pas fait pour nous déplaire, au contraire! Pour l'instant un seul petit reproche se fait jour avec la piste 09 qui est en fait une outro instrumentale pas nécessaire, un peu malvenue pour terminer l'écoute de cet album qui tient bien la route au final.

Allez, on encourage ces Suédois qui apportent d'une certaine façon un sang neuf au black-death fut-il mélodique, mais pas trop!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top