CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine DAEMON PYRE
Serpent gods and a dying sun [ 2020 ]
CD Album (Durée : 41.29)
Style : Death-metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/DaemonPyre/
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 mai 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Le tant attendu second album des Australiens DAEMON PYRE intitulé "Serpent gods and a dying sun" paraîtra le 22 Mai prochain. Mais ne vous fiez pas trop à ce retour après cinq ans de "stand by", car ce second opus à la naissance mouvementée sera en quelque sorte le "chant du cygne" des death-metalleux de Sydney dont les membres se sont séparés physiquement depuis l'an 2017.

Ce "Serpent gods a dying sun" qui en fait, permet à Daemon Pyre de tirer sa révérence, est un album qui se devait d'être conçu afin d'offrir aux fans du groupe et au groupe lui-même un souvenir impérissable tout simplement.
Rilatt le chanteur et ses trois acolytes, Andy, Matt et Simon, ont réussi leur pari malgré les événements de ces dernières années mettant à mal la formation. Ce pari de composer et d'enregistrer un album incroyablement fort, puissant et généreux. Alors en 10 titres nous allons "déguster" dans tous les sens du terme ce death-metal que les Australiens avaient "bousculé" sur ses fondements en quelque sorte dès leur formation en 2014, pour le pire ou le meilleur, le meilleur sûrement vu les retombées bénéfiques qui se sont fait après la sortie en 2015 de leur premier album éponyme qui avait fortement marqué les esprits.
Ici avec ce second enregistrement nous retrouvons toujours cette influence Suédoise groovy et mélodique ("Red sun phenomenon"). Et puis sans préambule voici un clin d’œil au brutal death avec par exemple "Hoppelen one". Soulignons aussi un certain flirt avec le black-metal "Northern light" et puis une une certaine mélancolie sous-jacente, mais mordante se trouvant en filigrane avec "The serpent and the master".
Bref, que du bonheur à l'écoute de ce nouvel opus avec cette grosse puissance de feu thrashisante, ces mélodies malsaines, ces tricotages et soli guitaristiques particuliers et ce double jeu de voix "growls" et "cris".
Et puis, et puis, ce nouvel opus bénéficie d'une production, mixage et mastering de qualité Rajoutez encore à cela l'artwork de couverture du CD qui interpelle, et vous avez une cerise sur le gâteau en guise de couronne mortuaire.

Inutile de vous précisez que l'album ci-dessus chroniqué bénéficie d'un coup de cœur de la part de Pavillon666, et devrait figurer en bonne place dans votre "metalthèque", c'est sans appel !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR