CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CARDIAC ARREST
The day that death prevailed [ 2020 ]
CD Album (Durée : 31.37)
Style : Death-metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.memento-mori.es/
Contact groupe : https://www.facebook.com/CardiacArrestDeathMetal/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 juin 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Après 23 ans passés dans les chambres froides de la morgue, mais aussi dans la chaleur des concerts, les death-métalleux "ricains' CARDIAC ARREST ont réussi à nous infecter la matières grise à l'aide d'une discographie longue comme le bras. Et ce n'est pas fini car nous allons déguster à nouveau leur death nauséabond à fin juillet à l'aide d'un 7ème album intitulé "The day that death prevailed".

Formé en 1997, le quatuor de Chicago a l'air de se "bonifier" avec l'âge, c'est la première impression qu'il nous laisse dès la première écoute de ce nouveau "méfait" de 9 titres pour un peu plus de 30 minutes de jouissance morbide.
Bien sûr, les influences d'un Master, d'un Autopsy (pour les ambiances) et d'un certain Entombed sont bien présentes en fond d'écran, pourquoi changer le menu quand il satisfait notre appétit de death-metal old school certes, mais qui sait évoluer dans une certaine modernité tout de même aux entournures.
Alors, Cardiac Arrest sait varier les plaisirs gores et putrides avec en alternance des mid-tempo char d'assaut, des déluges speed et groovy tous riffs dehors avec les growls convaincants et monocordes d'Adam Scott contrebalancés par les "crachats" criés du bassiste Dave Holland. Et dans cette "bousculade" de metal extrême on perçoit même des relents Floridiens à la Obituary tout en appréciant les "samples" d'intro à la Mortician, les garçons bouchers de New-York (ndlr).
L'écoute de cette oeuvre se révèle au final agréablement mortelle et même si cette formation n'invente rien dans le style elle perpétue l'aventure du metal obscène, virulent et malsain au possible. C'est le "true" death véritable qui nous détruit ce qu'il nous reste de neurones enfin quoi !
Ce nouvel album , encore une fois bien réussi et accrocheur, sortira sous la houlette de Memento Mori, label choisi par le groupe depuis leur dernier opus de 2018 "A parallel dimension of despair". Et pour compléter l'information, nous vous signalons que le mastering a été confié à Javier Felez dans ses studios Moontower. Quant à l'artwork de couverture du CD c'est l'oeuvre de Eric Rot.

Vous savez (presque) tout maintenant sur cette sortie, ne vous reste plus qu'à mobiliser vos "cages à miel" pour une écoute qui devrait vous satisfaire, vous les inconditionnels du (bon) death-metal d'anthologie.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR