CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VASSAFOR
To the death [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 66.00 - Style : Black-metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://ironbonehead.de/
Contact groupe : https://www.facebook.com/Vassafor/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 juin 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Bienvenue dans la sphère maléfique du black-metal de Nouvelle Zélande avec le troisième opus de VASSAFOR intitulé "To the death" qui fait suite à "Malediction" (2017) et "Obsidian codex" de 2012.

Formée en 1994, actif de 1994 à 1997, cette entité sombre est ensuite en sommeil durant quelques années participant à d'autres projets, puis tout repart en 2004 avec à la clé une demo (2005) et MCD éponyme en 2007. Puis s'ensuivent deux albums (2012 et 2017) cités en introduction.
Vassaflor remet donc le couvert avec une nouvelle oeuvre à paraître le 7 Août prochain, un album qui comprend 7 nouveaux titres pour plus d'une heure d'écoute. Ceux d'Auckland persistent et signent au bas d'un grimoire pour l'envoi de compositions bien ancrées dans un black archaïque, sale et bestial. Vassaflor semble nous avoir habitué à de longues litanies de plus en plus occultes et, pour "résumer" ce "To the death", je citerai trois titres marquants.
Tout d'abord voici "To the death" (12 minutes 03) où l'on ressent les influences d'un Celtic Frost pour une lente descente aux enfers suivie d'un déluge infernal et obsédant aux relents d'un old-Satyricon.
Ensuite, "Eyrie" (10 minutes 34) est monstrueusement rapide avec des vocaux démoniaques remplis d'un certain nihilisme et d'une noirceur maladive débordant de dissonances vicieuses. Et enfin on termine avec "Singularity" où Vassaflor avance masqué à l'aide d'une intro acoustique pour mieux nous faire subir de violentes transfusions de sang noir effectuées par des guitares insidieuses et saturées. Et toujours ce chant d'outre-tombe aux résonances death-abyssales pour un voyage perturbant et satanique en diable (pléonasme), âmes sensibles s'abstenir.

Avec quatre autres titres plus courts placés au milieu de ce "mille feuille" black-metal, dégustez dons ce nouvel album dont l'artwork de couverture remarquable à été peint par Vika//Imago Mortis, et appréciez donc ce black sans compromis apte à vous déstabiliser l'esprit, vous êtes prévenus !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut