CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GREEN CARNATION
Leaves of Yesteryear [ 2020 ]
CD Album (Durée : 44.37)
Style : Prog/rock/avant garde/metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.season-of-mist.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/greencarnationnorway/
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 juin 2020 - Chroniqueur : AVALON
 

Et de 6 pour le groupe de Tchort (Emperor) et ses acolytes norvégiens ! Crée en 1990, en plein début du black metal, Tchort avait rejoint Emperor par la suite, le groupe resta alors en stand by (pour créer In the wood). Mais en 1998, le musicien ressuscite le groupe pour aller dans un metal beaucoup plus progressif, entre avant-garde, ambiant, dark ...
Voici donc "Leaves of Yesteryear", avec "seulement" 5 titres, mais le groupe aime les longues compos, pour bien planter leur sublime décor. Souvenez vous du "Light of Day, Day of Darkness", avec un seul titre de ... 60 minutes. Et parmi ces 5 titres, un est une compo ré-arrangée et l'autre "Solitude", de Black sabbath.
Rassurez-vous avec les titres "longs" : c'est tellement soigné, propre et mélodieux, que l'on reste captif du début à la fin, et on en redemande.
Le premier titre ""Leaves of Yesteryear" est dans la veine d'un bon Paradise lost, entre dark/doom et un chant clair. Mais c'est en comptant sur la personnalité et le talent du groupe. On s'évade, on plane... ce coté progressif au sens noble du metal n'est ni "pompeux" ni démonstratif.
Guitares acoustiques mélangées à de l’électrique, des changements de rythmes incessants, des ambiances onirique... Comme sur le titre "Solitude", sorte de balade intemporelle avec à l'origine une basse et quelques instruments en filigrane. Ici le synthé prends plus le pas sur la basse, mais on est toujours dans cet esprit planant et subtil.
Que dire de plus, les mots parfois ne suffisent pas. C'est juste un quasi chef d'oeuvre musical et metal au sens large. Encore un grand coup porté par notre label Season of mist, pour un album atypique et pourtant si attachant. Sublime.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR