CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DRUIDS OF THE GUE CHARETTE
Talking To The Moon [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 38.58 - Style : Occult Rock
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.beast-records.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/druidsoftheguecharette https://druidsoftheguecharette.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 juin 2020 - Chroniqueur : Chart
 

C'est non sans humour que ces cinq encapuchonnés bretons font leur retour avec ce second album, « Talking To The Moon ». Le groupe s'était déjà fait un petit nom avec son premier EP, « Deep In The Woods » en 2015, un split CD en 2017, « Electric Druidism » et un premier album en 2018, « All The Darkness Looks Alive ».

Avec ce nouvel album, DRUIDS OF THE GUE CHARETTE fait preuve de clairvoyance en proposant un album très bien produit. Le son est influencé par les années 70 avec des groupes tels que BLACK SABBATH ou encore The MISFITS. Il y a quelque chose de retro dans cette façon d'épurer les couches sonores et de mettre en avant la basse façon dark wave. Ce son correspond à cette façon de faire un rock épuré et quelque peu goth. Il y a manifestement quelque chose de punk là-dedans mais très bien produit.

DRUIDS OF THE GUE CHARETTE nous propose pas moins de 11 titres épurés donc mais néanmoins énergiques. « I'M Not A Bad Boy » ouvre cet album en posant les bases de ce qui constitue l'esthétique de cet album. C'est rock, c'est punk, frais et on a même droit à une petite touche psychédélique. Mais cela n'est pas surprenant lorsque l'on sait que le credo du groupe est le rock occulte avec en sous-jacent la béatification des Tortues Ninjas. On peut toujours y croire. Cela dit, ce n'est pas la première chose qui me vient à l'esprit à l'écoute de « Talking To The Moon » ou «Parasites », plutôt l'envie d'assister à l'un de leur concert et de préférence dans une cave voûtée comme on en trouve à foison dans les bars de Lyon. Mais je pense aussi à la BO d'un film signé TARENTINO à l'écoute de ce disque particulièrement sur « It's Alright To Fail Sometimes ». Il y a ce son qui unit les deux univers. TARENTINO a toujours su nous surprendre avec le choix des BO de ses films et DRUIDS OF THE GUE CHARETTE y trouverait sa place. Je les verrai bien aussi dans un épisode de « Une Nuit En Enfer » en train de jouer dans le fameux Titi Twister. Un titre tel que « Gods & Dolls » y trouverait bien sa place. Mais c'est du côté de l'occulte que le groupe s'est tourné. On aurait tout aussi bien pu les voir évoluer dans le monde du burlesque tant leur musique dégage sa dose de phéromones.

Le rock français a de belles heures devant lui avec ce type de groupes pourvus de talents, faisant leur boulots sérieusement et non sans une pointe d'humour. DRUIDS OF THE GUE CHARETTE nous livre un album des plus convaincants.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut