CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DUST LOVERS
Fangs [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 39.04 - Style : Rock
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.facebook.com/pages/category/community/besta-records-551513534994081/
Contact groupe : https://www.facebook.com/dustloversofficial https://texaschainsawdustlovers.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 juin 2020 - Chroniqueur : Chart
 

DUST LOVERS se forme à Paris en 2012 par une majorité de Nantais. Le quintet prend alors le nom de THE TEXAS CHAINSAW DUST LOVERS avant de le raccourcir en 2018 pour DUST LOVERS. Le groupe développe alors son amour pour la musique mais pas seulement. En effet, et vous le constaterez si vous allez voir ses clips, pour le monde du cinéma. On le retrouve d'ailleurs dans les B.O de deux séries françaises, T.A.N.K (Canal +) et MARIANNE (Netflix). Avec l'arrivée de ce troisième album, DUST LOVERS continue sa percée dans le monde du rock avec des chansons intimes, sombres et sexy.

Évidemment, avec l'expérience, DUST LOVERS ne pouvait se permettre de revenir sur le devant de la scène avec une production indigne. Ce nouvel opus est particulièrement bien produit. Le son est à l'image des compositions, chaud et sexy. Chaque instrument tient bien sa place et les effets sont très bien maîtrisés. Cette production correspond à la perfection à l'esthétique musicale du groupe.

DUST LOVERS nous présente pas moins de 11 titres sur ce nouvel album. « Negativity » ouvre cet ensemble sur une touche bluesy qui sent la fin de soirée enfumée dans un bar. C'est chaud brûlant et fait incontestablement référence à un univers cinématographique. Ce style de morceau est parfait pour l'association d'images en noir et blanc avec gros plans sur une cigarette qui vient se poser sur des lèvres. C'est un pari réussi pour le groupe dont l'un des buts est justement de provoquer ce genre de réflexions. On grossit un peu l'ensemble et on vient monter le tempo avec « Born To Loose ». Le rock prend sa place avec son petit côté retro à travers quelques sons de claviers bien sentis. C'est frais, pas novateur certes, mais très bien agencé. « Night Cruising » vient une nouvelle fois contre balancer l'ensemble avec son mélange de riffs énergiques avec une teinte de blues rock et une ambiance feutrée. On poursuit sur cette bonne lancée avec « Revelation » aux allures de DEPECHE MODE avec une « Higher Desire (Part. One) » qui fait office d'introduction à « Higher Desire (Part. Two) ». On garde cette esthétique rock intime, sombre et sexy avant de tomber sur la mélodie très prenante de « All About You ». Clairement, je ne sais pas quels titres ont été retenus pour les B.O de série mais si je devais en choisir un pour une réalisation, je prendrais celui-ci sans hésiter. Ce titre est particulièrement contrasté entre ambiances feutrées et riffs très rock. Une belle réussite. On revient au rock plus énergique avec « Fangs ». J'y pense depuis quelques titres déjà mais je trouve qu'il y a un petit côté SHAKA PONK dans ce groupe, un son par ci, une ambiance par là. Et je trouve que cela explose un peu plus sur ce titre. Cette écoute se poursuit de manière agréable avec « Night Fight », « Goldie » avant de se conclure doucement avec « After A Thousand Years, The Vampire Finally Die Alone ».

DUST LOVERS nous délivre un album fort intéressant que les fans de musique et de cinéma devraient apprécier.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut