CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine NOLENTIA
Deaf/mute (and none the wiser) [ 2020 ]
CD Album (Durée : 32.02)
Style : Grindcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://nmvrecords.free.fr/
Contact groupe : https://www.facebook.com/NolentiaNoise/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 juillet 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Au Sud-Ouest, rien de nouveau ? Si, les grindcoreux de NOLENTIA ont enfin "accouché" d'un troisième méfait "full-length"' intitulé tout simplement "Deaf/mute (and none the wiser)" qui fait suite à "May hand that holds the match that will set this world on fire be blessed above all", ouf ! Oui je sais c'est long mais chez Nolentia les titres d'albums sont plus longs que la durée de leurs compositions, quoique...

En parlant de longueur, le trio de Toulouse/Albi a prit son temps afin de donner une suite à leur dernier album paru en 2013, mais c'est du peaufiné et vous allez en prendre plein la "g...le" à l'écoute de cette demie-heure de déflagration sonore sans compromis.
Bon, tout d'abord signalons que dans le trio il y a un changement de batteur (Valentin Lézé le nouveau) mais l'enregistrement a été effectué avec l'ancien line-up à savoir Ghislain Zadra (guitare, vocaux), Raphael Ulmet (basse/vocaux) et Vincent Therez (batterie).
Alors, que nous proposent ces 12 nouveaux titres dont certains sont un peu plus longs que les trois minutes réglementaires de passages en radio ?
Eh bien, c'est du Nolentia pur et dur labellisé grindcore, death (sans core) et cette fois-ci peut-être un peu plus sale et crasseux (pléonasme ?), noir et glauque comme le sludge marécageux, sans oublier une louche de doom surtout placé au début et à l'intérieur des compositions.
Quoi qu'il en soit même si par endroits on devine en fond d'écran une touche de Napalm Death ou encore de Blockheads, le trio du Sud-Ouest est reconnaissable maintenant car il a bien su trouver sa voie (sa voix ?). Il sait varier les plaisirs non-mélodiques, les agressions verbales et rythmiques en usant et abusant de dérives extrêmes partant dans tous les sens mais qui au final vous interpellent grâce à une construction bien étudiée et vous explosent donc ce qu'il vous reste de neurones, vraiment !

Alors pourquoi hésiter, vous qui aimez un certain "bruit/noise" tenant du metal et du core (pas du metalcore) avec des envois vicieux, écoutez donc ce troisième opus de Nolentia qui n'a pas fini de faire "parler la poudre" en CD, ok, mais aussi en live (j'espère pour bientôt !).





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR