CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BOVARY
Sur ce Mur Trop Souillé [ 2019 ]
CD Album (Durée : 41.28)
Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.facebook.com/thenarproduction
Contact groupe : https://www.facebook.com/bovaryblackmetal https://narproduction.bandcamp.com/album/sur-ce-mur-trop-souill
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 juillet 2020 - Chroniqueur : Chart
 

Bienvenue dans le sud de la France avec un groupe de black metal. BOVARY existe depuis 2017 et est mené par Petri RAVN. Le groupe a connu quelques changements depuis sa formation, y compris depuis la sortie de cette nouvelle démo avec le départ de la chanteuse Ondine. Ce sont des choses qui arrivent, souvent à la mise en place d'un groupe. BOVARY n'en est pas moins à sa seconde démo depuis sa formation avec en 2019 la sortie de « Sur Ce Mur Trop Souillé ».

Le black metal, d'une manière générale, est réputé pour ses productions un peu particulières, notamment pour les groupes se revendiquant underground. C'est une chose qu'on ne peut pas reprocher à ce style. C'est un choix originel et les aficionados défendront ce parti pris. Pour ma part, je reste partagé. Il y en effet l'école DARKTHRONE et l'école DIMMU BORGIR. Dans le cas de BOVARY et ce en 2019, je ne suis pas sûr que de se lancer avec un production aussi primitive soit l'idée la plus judicieuse. En effet, à l'écoute de ce disque vous remarquerez par vous même ce que je sous entends ici. Mais le groupe semble avoir trouvé un public qui le suit donc peut-être que cette production n'est pas si dérangeante que ça au final, en tout cas pour les fans de black metal... A voir...

On débute cette écoute avec le morceau d'introduction « Sur Ce Mur Trop Souillé ». On fait une entrée en matière par un morceau aux mélodies plutôt sombres et en son clair. On rentre dans le vif du sujet avec « « Nous Sommes... » nettement plus marqué par le black metal en lui même. On retrouve les riffs rapides typiques du styles tout en gardant cette ambiance lancée sur l'introduction. Nous nous devons d'admettre qu'une partie de l'intérêt de ce groupe est suscité par la présence féminine notamment de sa chanteuse Ondine, même si ce n'est pas la seule fille de ce groupe. En effet, Patri Ravn vient lui prêter forte au chant tout en s'occupant des guitares. On retrouve aussi Guilhermine à la basse. Trois filles dans un quintet de black metal, c'est plutôt une bonne moyenne. On poursuit avec « Irrécupérable », un titre bien énervé et contrasté où se mêlent riffs aux consonances thrash et lourdeur. On change un peu d'ambiance avec « Arsenic ». Ce morceau se veut plus narratif et plus mélodieux avec son clair en ouverture avant de revenir au black metal de rigueur. « Ta Vie C'est Mes Chiottes » lui fait suite avec des riffs plus rapides. On continue sur cette lancée avec les morceaux « La Lumière t'évince » et « Je ne serai plus là pour t'attendre » avant de conclure sur le morceau instrumental « ...Bovary ».

BOVARY nous arrive avec une deuxième démo qui ne convainc pas totalement, du moins, à titre personnel. Certaines améliorations peuvent être judicieuses, notamment au niveau de la production. Le chant aussi mais cela se fera sans conteste avec le temps. Ce groupe a néanmoins un bon potentiel et nous verrons avec enthousiasme ce que l'avenir lui réserve.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BOVARY - Mes Racines Dans le Désert

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR