CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine JOE LA TRUITE
Trapped In The Cosmos [ 2020 ]
CD Album (Durée : 39.26)
Style : Punk Metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.facebook.com/joelatruitasse
Contact groupe : https://joelatruite.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 juillet 2020 - Chroniqueur : Chart
 

Ne cherchez pas ce nom sur Wikipedia, il n'y a rien pour le moment. Mais cela pourrait changer. En effet, JOE LA TRUITE nous arrive du Sud de la France avec un premier album qui fait suite à une démo en 2017, « River Metal » et un split en compagnie de SENDWOOD, « Juste A Little Thing Smooth And Wet » en 2019. Le trio est de retour afin de vous conter la suite des aventures de Joe.

Le groupe évolue dans le milieu punk avec une petite touche de metal mais cela ne signifie en aucun que JOE LA TRUITE ait décidé de négliger son travail, loin de là. Bien au contraire, cette nouvelle production est puissante. Pour un trio, JOE LA TRUITE a décidé de faire sonner son album d'une manière puissante. Cela fonctionne à merveille. La rythmique est bien écrasante avec une basse bien énorme et une batterie grasse et percutante. Même si l'esprit est bien punk, le rendu flirte sans complexe avec le metal.

On rentre dans le sujet avec « No Zob In Job ». On se fait très vite prendre par ce premier riff aux allures de fusion. L'efficacité se fait d'emblée remarquer. C'est puissant, rapide et énergique. Voici une entrée en matière qui ne manque de rien. On se laisse très vite séduire par ce premier titre des plus prometteurs. On retrouve un esprit, notamment au niveau du chant qui fait écho à celui d'un SUICIDAL TENDENCIES. On poursuit avec le non moins efficace « Cartoon Filter » et son intro à la RAMONES avant que le tout ne s'emballe très vite. Le punk est bien présent ici et ce pour notre plus grand plaisir. C'est certes un peu moins original que le premier titre mais les musiciens font leur boulot avec une passion que l'on ressent très vite. « Katükah » après une introduction aux allures de ballade vient très vite vous inviter au pogo de rigueur. L'esprit est déjanté et terriblement énergique. Les contrastes sont aussi très présents dans ce titre qui passe sans complexe de parties rapides à des parties plus lourdes, voir même en son clair. Le travail d'arrangement et d'écriture est pour le moins réussi. On continue sur cette folle lancée avec « Country Tek 2000 ». Là encore, vos cervicales risquent de souffrir en concert. JOE LA TRUITE réussit à se faire aussi convaincant qu'un SYSTEM OF A DOWN avec un morceau de cette trempe. Un très gros morceau que celui-ci ! Mais le trio ne s’arrête pas là et je dois dire que pour un premier album, il faut reconnaître à ce groupe des qualités plutôt rares. « Where Is The Ground ? » poursuit sur la même lancée mais avec un peu plus lourdeur, voir même des tonalités bluesy. L'inspiration est au rendez-vous et du même coup une certaine fraîcheur plutôt rare ces derniers temps. On flirte une nouvelle fois avec l'esprit de SYSTEM OF A DOWN avec « Fury » avant un titre un peu plus calme, « I Feel Sick ». Mais bon, par calme, il faut entendre plus calme que les autres car JOE LA TRUITE n'a définitivement pas envie de faire dans la ballade et on les remercie pour cette délicate attention. Même avec des ambiances calmes comme dans « Together », les musiciens ne peuvent s'empêcher de relancer la grosse artilleries. Et ce titre frappe fort, très fort même. On passe l'interlude «Trapped In The Cosmos » pour conclure avec « Domso Nagazaki 8 000 000 000 » et son énorme son de basse. Il s'agit sans doute du morceau le plus lourd de l'album et le plus massif. Voici une manière de conclure qui tranche avec le reste de l'album et qui méritait bien un interlude.

JOE LA TRUITE est un nom facile à retenir alors vous savez ce qu'il reste à faire. Les qualités de ce groupe son nombreuse. Les fans de punk et de metal devraient être ravis à l'écoute de ce disque plein de promesses.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR