CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine DRAGHKAR
At the crossroads of infinity [ 2020 ]
CD Album (Durée : 34.17)
Style : Death/black/thrash
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.unspeakableaxerecords.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/DraghkarBand
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juillet 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Le bien nommé "At the crossroads of infinity", premier album des Californiens de DRAGHKAR, nous invite à pénétrer non pas dans la lumière solaire de la côte ouest des "states" mais dans la noirceur morbide d'un death/black/thrash remontant aux sources d'un certain metal extrême.

Après plusieurs démos, EP et splits parus depuis sa formation en 2015, Draghkar, cette entité maléfique menée par le guitariste bien connu Brandon Corsair, semblait encore se chercher, enfin plutôt chercher sa voie. Mais voici qu'un premier "full length" de 35 minutes parait en ce mois de Juillet 2020 et se révèle très intéressant à plus d'un titre.
Tout d'abord, la formation s'est "étoffée" avec maintenant un line-up de 5 musiciens issus de groupes death-metal tels que Vastum, Acephalix et Drawn and Quartered, mais aussi de groupes de black-metal comme Ecferus of Iku-Turso.
Alors en fait, que nous offrent les 6 titres de cet album ?
Du death bien sûr (avec la voix remarquable de Dan Butler) où l'on se rapproche de la scène Finlandaise mélodique (Sentenced, Amorphis par exemple), mais nous retrouvons aussi du thrash old-school précurseur du black-metal, ce black-metal qui nous renvoie notamment vers la scène Grecque avec bien sur Rotting Christ ou Septicflesh (plus death que black).
Le tout nous offrant un metal extrême "vintage" ses racines puisant dans certaines parties propres au heavy-metal dans les ambiances et même dans un certain côté binaire propre au rock n'roll, c'est vous dire !
Le résultat de ce mix est probant, Draghkar semblant avoir trouvé son chemin à force de travail notamment au niveau des guitares, mais aussi au niveau des compositions bien construites qui indéniablement vous donnent l'envie d'appuyer à nouveau sur la touche "play" de votre lecteur CD en fin d'écoute.

C'est un signe qui ne trompe pas et je pense que les métalleux extrêmes de tous poils auront à cœur de donner sa chance à ce groupe de Los Angeles, affaire à suivre.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR