CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SERPENT OBSCENE
Chaos Reign Supreme [ 2006 ]
(Durée : 34'03)
Style : Death Thrash
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.blacklodge.se
Contact groupe : http://www.serpentobscene.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 avril 2006 - Chroniqueur : SAVINI
 

Serpent Obscene est un groupe suédois de death-thrash résolument old school qui comprend en son sein des membres de Kaamos (le guitariste Nicklass Eriksson) et de Maze of Torment (Erik "Tormentor" Sahlström, hurleur tourmenté du serpent obscène).

Bref, pas spécialement des rigolos. Ce troisième album est, comme les précédents, très rapide, très speed (oui, c'est un peu le principe du thrash mais disons que, là, c'est quand même particulèrement appuyé) au point même d'en devenir parfois un peu confus. Certains passages ne sont pas super limpides et le groupe cultive manifestement un certain sentiment d'urgence qu’il fait quelque peu primer sur la clarté et la rigueur d'exécution.
Le thrash de Serpent Obscene se rapproche plus de l’école Allemande (Sodom et Kreator en tête) que de l’école Américaine (sauf sur Confessor qui est d’ailleurs probablement mon morceau préféré et sur Crescendo of Violence dont l’intro est abusivement pompée sur Slayer) et les vocaux sont souvent plus proches du death que du thrash typé Bea Area.

La musique de Serpent Obscene colle à ce niveau parfaitement à la pochette (ou l’inverse), à savoir qu’elle est violente, parfois à la limite du cliché mais surtout efficace même si peu originale (les couleurs utilisées rappellent d’ailleurs celles du précédent album Devastation).
Chaos Reign Supreme est un album court, qui va droit au but et qui ne fait pas de prisonnier. Ce n’est pas la peine de chercher des passages mélodiques, il n’y en a pas, l’album bourrine et speede du début à la fin ce qui rend l’ensemble plutôt sympathique malgré un petit côté assez linéaire (disons que sur 35 minutes ça passe, plus long ça aurait été une autre histoire).

En un mot comme en cent, Chaos Reign Supreme n’est pas un album ultime mais un album honnête (ça, c’est indéniable), de qualité, qui à défaut d’être inoubliable fera passer un bon moment aux amateurs de death-thrash old-school dont je fais parti.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top