CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


HEATHEN
Empire of the blind [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 47.16 - Style : Thrash-metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de/fr/
Contact groupe : https://www.facebook.com/heathen.official/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 septembre 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Avec les vétérans du thrash "made in Bay Area" HEATHEN, il ne faut pas être pressé niveau sorties d'albums. En effet voici seulement, leur 4ème opus "Empire of the blind" qui parait en ce mois de Septembre 2020 via Nuclear Blast 11 ans après "The evolution of chaos".

Possible explication du retard, les deux guitaristes, Lee Altus (fondateur) et Kragen Lum (compositeur) ont un peu "laissé tomber" le chanteur David White afin de remplir leurs contrats de tournées avec Exodus, ceci expliquant cela !
De toute façon Heaten depuis sa création en 1984 à San Francisco possède peu d'enregistrements il faut le reconnaître, il est resté un peu dans l'ombre, peut-être pas assez apprécié à sa juste valeur qui sait !
Quoi qu'il en soit, leur 4ème offrande qui parait en cette maudite année de 2020 n'est pas exceptionnelle avouons le mais elle met en avant évidemment les duels/duos des deux guitaristes virtuoses et offre les tribulations remarquées de la nouvelle section rythmique composée de Jason Mirza à la basse et de Jim DeMaria aux fûts.
Cet album reste "honnête" même si parfois revient dans ma tête des petits airs de Metallica, comme un album "clean ", le "black album" par exemple.
Une intro, une outro et puis dans ce "sandwich", thrash, on essaie de varier les plaisirs en incorporant des sonorités un peu plus "modernes"
Entre des compositions qui "arrachent" au goût parfois heavy-rock, nous avons un mid-tempo classique "Sun in my hands", une pseudo-ballade "Shrine, of apathy" et un instrumental "A fine red mist" représentant une débauche de riffs et soli, mais sans plus.
Alors les purs et durs du premier rang de la scène Bay Area y trouveront-il leur compte ? Peut-être bien, ou pas, c'est selon.

En ce qui me concerne je dois avouer que je fus un peu déçu après moult écoutes. La modernité à tout prix, peut-être, mais là le mélange n'est pas très réussi, affaire à suivre donc.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut