CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine 2 HEADED DOG
Under the radar [ 2020 ]
CD Album (Durée : 40.00)
Style : Rock/punk
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.facebook.com/lechiena2tetes
Contact groupe : https://www.facebook.com/lechiena2tetes/ https://2headeddog.bandcamp.com/album/under-the-radar-2
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 octobre 2020 - Chroniqueur : Stef
 

Il est enfin arrivé ! Attendu, espéré, le voici ce premier LP des 2 HEADED DOG.
Ce combo punk rock d’Eure et Loir ( comme quoi il n’y a pas que des pommes de terre et du blé dans la Beauce ! ) écume les scènes rock depuis 2016 avec pas moins de 100 concerts en France et en Allemagne. Première partie des mythiques « THE EXPLOITED » en 2019, ils ont partagé les planches avec GUERILLA POUBELLE, LES FATALS PICARDS, ARTWEG, BIGA RANX, JUSTIN (e), YOU SAID STRANGE … trois tournées à son actif et un nombre de fans toujours grandissant.
Il ne manquait plus que ce disque après deux mini CD plus que prometteurs.
Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’essai est transformé, et de façon magistrale.
Rien à jeter dans les 12 titres énervés de cet excellent album. Dès les premières notes, on se sent transporté par une énergie communicatrice et vivifiante. Un shoot de bonheur qui voyage dans les veines. Manu, le batteur, est un véritable métronome et avec l’excellent Anthyme à la basse, ils forment une section rythmique diabolique qui ne s’essouffle jamais et vous laisse sur le flan à chaque fin de chanson. Juste le temps de reprendre un peu d’air frais et on repart dans un tambour de machine à laver en plein essorage. Les guitares sont démoniaques. Oliv et Djess ont un sens inné des rythmiques qui ravagent tout sur leur passage et des soli qui transportent sur une autre planète. Et les quatre musiciens ensemble, forment ce qu’on appelle un groupe. Un vrai. Où personne ne prend le pas sur l’autre mais où chacun est au service des autres et est une pièce indispensable de l’édifice. La particularité des 2 HEADED DOG ce sont également deux choses essentielles. Tout d’abord, une signature vocale particulière et tellement rare. Les trois guitaristes chantent, dans des harmonies vocales subtiles qui n’en perdent pas moins puissance et efficacité. Cela donne une richesse et une profondeur incroyable à leurs morceaux. Le second item, primordial, ce sont des compositions en béton armé où la mélodie, la puissance, la dextérité s’expriment pleinement et où le texte tient une part importante. L’intelligence humaniste et une conscience sociale et politique comme étendard d’un rock bien vivant.

4HEADED MAN donne le ton de l’album. De l’énergie à en revendre, une frénésie incontrôlable qui envahit l’auditeur, dans cette ode à l’amitié, aux copains, au groupe. Le quatuor fonctionne à merveille, ça s’entend, ça se sent. La batterie est simplement énormissime sur ce titre.
ROCK THE NATION est un coup de pied au cul de ceux qui dorment debout, ne vivent pas leur vie, subissent et ne prennent pas leur destin en main. Les chemins pour vivre heureux ne sont pas toujours ceux que l’on voit facilement. Il faut secouer la nation pour trouver la bonne voie. Excellent titre un peu plus pop-rock et ce n’est pas faire injure que de dire cela et qui finit par un solo de guitare bien déjanté.
THE DIE IS CAST la vie d’un homme simple qui mène une vie modeste mais tournée vers les autres. Puissant et rythmé, un titre essentiel.
ADAM’S APPLE un titre plus intimiste et des harmonies vocales presque nostalgique. Histoire d’une rupture où l’on se retrouve face à soi-même, avec les souvenirs et une vie à rebâtir. Un superbe morceau.
QUICKSAND, rythmique énervée et guitare saturée pour ce titre sur le pouvoir ou la domination dans l’amour, métaphore d’une lutte des classes où le dominé subit jusqu’à accepter l’inacceptable mais finit par se poser des questions.
GET ME OUT OF HERE ou les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Energique.
HAPPY MAN, la prise de conscience d’un homme qui n’accepte plus la fatalité et décide de se révolter. Un grand morceau !
I BETTER LOOK AROUND pour avancer il faut parfois regarder sur les côtés, et même si la fin est connue elle est une part essentielle de notre voyage dans la vie.
SACRISFACTION la frontière entre sacrifice et satisfaction est parfois ténue. Un de mes titres préférés.
ONCE AND FOR ALL Comme KUNDERA, ce texte parle de « toi, moi et notre amour » où l’amour ne peut se nourrir que de la liberté de chacun.
HOW LONG WILL IT TAKE ? parfois il faut courber le dos et attendre que l’orage passe.
DON’T WANNA BE LIKE THAT relation toxique et ami poison. Les pervers narcissiques qui se donnent une image respectable.
Ce disque est une thérapie à la morosité ambiante, une façon d’ouvrir les yeux et les oreilles face à un monde en déliquescence. Une prise de conscience individuelle et collective face à ce que nous sommes et ce que nous devrions être. Et tout cela, dans un esprit punk rock pur et dur.
Un régal !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR