CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine END OF MANKIND
Antérieur à la lumière [ 2020 ]
CD Album (Durée : 39.24)
Style : Black-metal
Informations :Digipack, K7, CD cristal
Interview :
Contact label : https://mallevsrecords.bigcartel.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/EndOfMankind/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 octobre 2020 - Chroniqueur : Black.Roger
 

1957, c’est un tableau de la peinture informelle de Pierre Soulages extrait de son œuvre au-delà du noir dans l’obscurité originelle (outrenoir). Œuvre qui a inspiré END OF MANKIND pour son second album intitulé « Antérieur à la lumière » qui paraîtra le 20 Novembre prochain via Mellevs Records, « 1957 » étant le premier titre de ce nouvel opus, une présentation parlée de la fin d’un monde.

Né des cendres d’Eternal Majesty et initialement formé en 2015 par Ghoulaxe, Sagoth et Thorgon (ex-Aosoth, Eternal Majesty, Antaeus), End Of Mankind rassemble donc des musiciens issus de l’underground black-metal parisien qui sévit depuis les 90’s sur la capitale.
Après avoir enregistré un premier EP en 2016 « Darkness devours the sun », un premier album en 2019 « Faciem diaboli » et sorti un « live in paris » » en 2020, voici donc « Antérieur à la lumière » enregistré par le nouveau line-up de cette sombre année. A savoir Anxiferath (vocaux), Ghoulaxe et Nesh aux guitares, Gasha (basse) et Volodia (batterie).
Ecoute bien sûr, et avec « Temporary flesh suite » tout se déchaine au gré des intros, avec des déviances post-black-metal et notamment ce saxo insidieux présent dans l’album. « Gehenne » en piste 5 semble vouloir marquer un temps de réflexion, un entracte dans cette œuvre accomplie, réflexion sur l’action de l’homme qui détruit tout, même lui-même. Ensuite « Golgotha » prend la suite de ce « Calvaire » humain. Et puis deux pistes pour repartir au combat dont un « Step towards oblivion » mélodique et parfois acoustique. Et tout se termine avec « Le boël », conclusion instrumentale ambiancée.
End Of Mankind avec « Antérieur à la lumière » nous interpelle forcément dans ce monde du metal noir où comme son inspiration actuelle semble vouloir désirer une certaine continuité, un certain renouvellement de la scène black-metal et d’une certaine façon il arrive à nous convaincre dans une certaine mesure. Encore un petit effort et leur black-metal deviendra vraiment « post ».

Ce second opus est quand même bien travaillé et a subi peut-être l’influence des événements fâcheux qui font de 2020 une année propice à une certaine réflexion sur le devenir de l’être humain. Quoi qu’il en soit, vous devez écouter « Antérieur à la lumière », vous ne serez pas déçus, loin s’en faut !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR