CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DIVINE ASTRONAUT
Divine Astronaut 4 [ 2020 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD-EP - Durée : 14.41 - Style : Electronic
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.m-o-music.com
Contact groupe : http://www.divineastronautband.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 novembre 2020 - Chroniqueur : Chart
 

DIVINE ASTRONAUT est la rencontre entre la chanteuse Livvy HOLLAND et le producteur multi instrumentaliste Moonhead. Le duo travaille actuellement sur son premier album « Made Not In Berlin » mais en attendant cette sortie, DIVINE ASTRONAUT nous livre un premier EP sobrement intitulé « Divine Astronaut 4 ».

C'est forcément avec une superbe production que nous arrive ce groupe. En effet avec un producteur à son bord, DIVINE ASTRONAUT n'avait pas le droit à l'erreur. Il fallait donc quelque chose de très fort pour marquer cette arrivée. Le résultat est tout bonnement parfait. Le style mérite une clarté impeccable et de la puissance. C'est chose fait avec ce premier EP tout simplement au top, aussi bien au niveau de l'électronique que des guitares.

En guise donc de présentations, DIVINE ASTRONAUT nous propose 4 titres accompagnés de 4 vidéos. Certains trouveront peut-être cela un peu court mais on peut comprendre la démarche. En effet, à l'heure où la planète entière attend encore un éventuel vaccin contre la COVID 19 et que le monde de la musique est encore sous cloche, autant ne pas prendre trop de risques. Toutefois, accompagner ses morceaux de vidéos est plutôt judicieux lorsque certains sont encore confinés chez eux attendant que les choses se passent. On commence donc cette écoute par « Undone ». Certains connaissent peut-être le projet de Trent REZNOR (NINE INCH NAILS) et de son épouse Mariqueen MAANDING, HOW TO DESTROY AN ANGEL. On retrouve ce petit mélange de trip hop et de rock qui est toujours aussi plaisant. On note d'entrée de jeu une inspiration et une originalité qui font plaisir à entendre. Certes les métalleux purs et durs passeront peut-être à côté mais ça, c'est un autre débat qui finalement m'importe assez peu. Après cette belle introduction, on passe du côté du trip hop avec « Wilther ». On pense à MASSIVE ATTACK ou à PORTISHEAD. C'est certes un peu plus connoté musicalement mais tellement réussi qu'on ne va pas bouder son plaisir. « Voices » lui fait suite avec brio. Les guitares ont une bonne présence et l'émotion est bien entendu au rendez-vous. On se laisse emporter par ce flot des plus agréables et on se laisse glisser doucement vers « Ransom » qui déjà vient conclure ce premier EP en beauté.

Peut-être que DIVINE ASTRONAUT n'avait pas l'intention de prendre de risques avec un premier album complet mais n'empêche qu'on en redemande déjà. Il s'agit d'un EP de grande qualité et on attend déjà la suite avec impatience, l'eau bien à la bouche !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut