CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ISHAHN
The adversary [ 2006 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : Nc - Style : Dark metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://candlelightrecords.co.uk
Contact groupe : http://www.ihsahn.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mai 2006 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Le voici donc ce fameux joyau ! Cet album du grand maître de toute une scène, de tout un monde dédié à l’obscurité, géniteur et principal compositeur d’une entité (Emperor) qui marquera à jamais de son empreinte cornue, un des styles le plus controversés de la planète, le Black Métal ! ….

Ishahn « the adversary » est donc la nouvelle sensation venimeuse du moment pour tout fan et adorateur de gâteries sombres et pluvieuses, une nouvelle occasion de se faire peur sur des rythmiques folles et endiablées, de hurlements porcins et autres accords venus tout droit d’extrémités dont je n’oserai parler ici. Etant moi-même un admirateur du personnage, j’étais impatient de découvrir l’objet d’autant que la superbe pochette vous donne vraiment l’envie de découvrir un peu plus ce qui peut bien se cacher derrière cette énigmatique gravure ! A la première écoute le coté pompeux et difficile d’accès de la chose risque d’en rebuter plus d’un, le monsieur ne s’est pas gêné pour laisser ses influences diriger le débat.
On pense immanquablement à King Diamond ou Rob Halford pour la voix, à Borknagar pour toutes les orchestrations dramatiques et aériennes et le travail superbe de la batterie tenue par Asgeir Mickelson ( Borknagar- Spiritual Architect), un petit peu à Peccatum aussi pour les instants de douceur acide et malsaine. Mais attention, chose incroyable malgré toutes ces ressemblances, toutes ces impressions de déjà entendues, de déjà vues, l’entité prend forme pour ne faire plus qu’un avec son créateur, et suivre au final son propre chemin, car ce disque à l’image d’un grand millésime se bonifie avec le temps, demande une certaine dose d’investissement, une oreille presque gustative pour bien comprendre les subtilités (et elles sont légions) d’un tel objet !
Que de louanges certes, mais parlons aussi un peu de ce qui fâche ! Tout du moins de ce qui pour moi m’a empêché de le classer dans mes albums à encadrer. Tout d’abord et comme souvent la production est beaucoup trop rappeuse et manque de réelle profondeur, un son sec, avare en férocité. Et surtout un clavier pas toujours bien placé qui au lieu d’enrichir, dégrade trop souvent les compos par son omnipotence. Rien de bien méchant cependant. Quoiqu’il en soit rien qui ne vous empêchera de passer un bon moment en compagnie d’un des plus grands compositeurs de la scène Norvégienne ….Vampires et démons de tout bords réjouissons nous car l’avènement du père est proche… Amen.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut