CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SIRENIA
Riddles, Ruins & Revelations [ 2021 ]
CD Album (Durée : NC)
Style : Symphonic Metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.napalmrecords.com
Contact groupe : http://sirenia.no https://sirenia.bandcamp.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 janvier 2021 - Chroniqueur : Chart
 

SIRENIA est de retour en 2021 pour son dixième album, « Riddles, Ruins & Revelations ». La formation norvégienne officie depuis 2001 sous la houlette de Morten VELAND. Le multi instrumentaliste tient son projet de main de maître avec un renouvellement de son line up suivant les besoins. On retrouve depuis 2018 Nils COURBARON à la guitare et depuis 2020 Michael BRUSH à la batterie. Depuis 2016 Emmanuelle ZOLDAN est au chant et si vous ne le saviez pas, ou si vous découvrez le groupe à travers cette chronique, Emmanuelle est la touche française de la formation norvégienne.

Avec une renommée internationnale et une carrière telle que celle de SIRENIA, il n'y avait aucun doute sur la qualité de la production de ce disque. On allie une nouvelle fois la puissance des riffs et la finesse des mélodies. L'ensemble est clairement abouti. Tout est impeccable. La clarté et l'énergie sont au rendez-vous mais encore une fois on en attendait pas moins de la part d'un groupe de cette trempe.

SIRENIA nous propose pas moins de 10 nouveaux titres accompagnés d'une reprise en guise de conclusion mais j'y reviendrai. On rentre sur cet album avec « Addiction No. 1 ». On retrouve les ingrédients qui font que cette recette fonctionne toujours. La rythmique est puissante est solide mais suffisamment aérée pour laisser toute sa place au chant et aux nombreux arrangements. On constate bien entendu un travail particulièrement abouti sur ceux-ci. Que ce soit en lead et dans les chœurs, le travail d'Emmanuelle est impressionnant. Cela vaut évidemment pour chacun des autres instruments mais comme celui-ci est en avant, il donne toute sa richesse à cet ensemble. On découvre ainsi de très bons titres tels que « Towards An Early Grave » ou « Into Infinity ». SIRENIA n'hésite pas d'ailleurs sur ce titre à incorporer quelques sonorités électroniques. Le mariage est réussi. Faire cohabiter metal et electro est certes devenu chose courante mais cela apporte toujours un supplément agréable. Les bons titres s'enchaînent avec entre autre « Passing Seasons », « We Came To Ruins » ou encore « Downwards Spirals ». Le contraste à l'intérieur des morceaux entre l'énergie des riffs et la puissance des mélodies est des plus intéressants comme en témoigne « The Timeless Waning ». L'album se conclut d'une manière assez inattendue après « December Snow » et « This Curse Is Mine » par une reprise de DESIRELESS et de son morceau « Voyage Voyage ». La voici donc cette fameuse french touch qui incontestablement nous amène à en sourire. Oui mais pas seulement car le titre se prête bien à quelques arrangements metal. Et puis, comme Emmanuelle est française, le chant colle parfaitement. C'est quelque peu surprenant comme choix de reprise mais finalement très agréable.

SIRENIA nous livre un album particulièrement abouti que les fans apprécieront sans aucune délibération possible.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top