CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine WARDRUNA
Kvitravn [ 2020 ]
CD Album (Durée : 65.41)
Style : Neofolk
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.sonymusic.fr
Contact groupe : http://wardruna.com https://wardrunaofnorway.bandcamp.com
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 février 2021 - Chroniqueur : Chart
 

WARDRUNA se forme aux débuts des années 2000 sous l'impulsion de Einar SELVIK (Kvitrafn) avec Kristian ESPEDAL (Gaahl) et Lindy-Fay HALLA à Bergen en Norvège. Les deux anciens membres de GORGOROTH s'éloignent du black metal pour se lancer dans ce projet neofolk qui se base sur les anciennes croyances nordiques et modernise les sonorités que pouvaient créer les Vikings il y a plus de 900 ans. WARDRUNA distille ses albums avec entre autre sa trilogie « Runaljod » entre 2009 et 2016. On retrouve même le groupe dans la bande originale de la série « Vikings » (depuis 2013). Gaahl a depuis quitté le groupe mais le line up ne s'est pas moins complété avec entre autre l'arrivée de Eilif GUNDERSEN.

WARDRUNA est le projet de Einar SELVIK en grande partie. On le retrouve au chant, aux percussions et à toute une multitude d'instruments traditionnels. On le retrouve bien entendu à l'écriture des textes et de la musique en collaboration avec Lindy-Fay HELLA. Ce nouvel album, « Kvitravn » a été écrit et enregistré sur une période qui s’étale de 2009 à 2020 mais ne ressemble en aucun cas à une compilation. La production est impeccable de bout en bout et parfaitement uniforme. Nous sommes face à un grand professionnalisme mais on n'en aurait pas douté puisque l'on retrouve encore une fois notre multi instrumentaliste derrière la console en compagnie de Iver SANDOY.

WARDRUNA nous propose pas moins de 10 titres sur cet album pour une durée totale de plus de 65 minutes. Vous en aurez donc pour votre argent de ce côté là. Mais ce n'est pas la seule chose qu'il faut retenir de ce disque bien entendu. Le metal et le folk, d'une manière assez étrange, touchent un public qui se rejoint. Il n'y a qu'à penser à l'impact d'un DEAD CAN DANCE sur la scène metal. Si ces univers semblent éloignés, ils ne cessent de se retrouver ci et là, du moins dans l'attention du public et parfois ceux qui le font. Je ne développerai pas titre par titre sur ce disque. Il y a en effet une homogénéité qui fonctionne bien. On se laisse très vite entraîner dans cet univers avec « Synkverv » qui donne le ton. On retrouve bien entendu ces sonorités acoustiques qui ont quelque chose de magique. C'est une musique que l'on écoute pour son ambiance et l'état d'esprit dans lequel elle vous plonge. Ce type de groupe vous touche directement quelque soit son style de prédilection, si on aime la musique. Ce lien est sans doute du au fait que l'on redécouvre un style ancien qui aujourd'hui comme autrefois s'adresse au plus grand nombre. On n'échappe pas bien entendu à cette modernité apportée par les effets dus aux enregistrement contemporains comme la reverb, entre autres. On se laisse en tout cas porter tranquillement par des morceaux tels que « Kvitravn », « Gra », « Munin » avant de boucler cette écoute par les 10 minutes de « Andvevarljod ».

WARDRUNA s'adresse à nous par le biais d'une musique intemporelle qui va au-delà des styles. On ne peut évidemment qu'adhérer à ce groupe et tout particulièrement à cet album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top