CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine LIZZARD
Eroded [ 2021 ]
CD Album (Durée : 44.22)
Style : Rock Metal
Informations :
Interview :
Contact label : https://pelagic-records.com
Contact groupe : https://lizzard.fr https://soundcloud.com/lizzardmusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 mars 2021 - Chroniqueur : Chart
 

LIZZARD se forme en 2006 du côté de Limoges. Le trio enregistre une première démo et enchaîne très rapidement les concerts. Le premier EP, « Venus » se fait sous la houlette de Rhys FULBER connu pour son travail avec les pointures que sont PARADISE LOST, FEAR FACTORY et FRONT LINE ASSEMBLY. Le groupe fait aujourd'hui son retour avec un cinquième opus, « Eroded » enregistré cette fois par Peter JUNGE.

La production de ce disque est impeccable. L'ensemble sonne comme un bon mélange de rock et de metal. Si par le passé LIZZARD a été comparé à TOOL, cet album s'éloigne de cette référence et se rapproche un peu plus des standards. La production quant à elle solidifie le gros son que cherche à mettre en avant le trio à travers ses compositions.

« Corrosive » ouvre ce disque sur un arpège qui sert d'introduction à l'album. L'ambiance est posée, façon ANATHEMA avant que les choses ne démarrent vraiment avec « Blowdown ». L'ambiance est posée et énergique. On retrouve des éléments dignes d'un GOJIRA mais dilués dans un style plus rock. L'efficacité est au rendez-vous. La formule en trio fonctionne très bien en studio du fait d'avoir à disposition une infinité de pistes. Les guitares prennent alors toute l'ampleur nécessaire pour faire de ce titre un gros morceau. Après une introduction en acoustique , « Haywire » vient lui aussi se placer comme un morceau imposant. Le rock est très présent dans ce titre par des riffs aérés mais franchement efficaces. On sent l'expérience de la scène chez ce groupe. En effet, ce morceau me semble parfait pour le live, tout comme une majeure partie de ce disque avec entre autre « Flood » ou le très rock « Hunted ». On poursuit avec « The Decline ». Ce titre est marqué par un style un peu plus tourné vers le rock progressif. Les ambiances s'enchaînent avec harmonie et intelligence. LIZZARD vient flirter avec le grunge façon ALICE IN CHAINS avec son morceau « Eroded ». On y retrouve un sens de la mélodie simple avec un chant posé mais très profond. On laisse de côté la distorsion et on donne un peu d'air à l'album avec ce morceau avec un interlude, « Usque Ad Terram ». Cette pièce uniquement instrumentale fait le lien avec un « Blue Moon » une nouvelle fois posé, une nouvelle fois proche du grunge façon ALICE IN CHAINS. Ce titre est un peu plus contrasté que « Eroded » de par ses riffs plus électriques et son côté progressif. Nouvelle petite pause avec « Inertia » qui se concentre principalement sur l'ambiance développée par la basse, la guitare et le clavier avec d'enchaîner avec « Avalanche ». Ce titre vient conclure ce disque dans un esprit progressif.

LIZZARD nous livre un album riche et varié. Il n'est pas étonnant de constater le succès de ce groupe à l’international. Ce trio exécute un travail inspiré et très bien maîtrisé.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top