CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEWOLFF
Wolff Pack [ 2021 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 47.54 - Style : Rock 70's
Informations :
Interview :
Contact label : https://www.mascotlabelgroup.com
Contact groupe : https://www.dewolff.nu https://dewolff.bandcamp.com/album/wolffpack
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 mars 2021 - Chroniqueur : Chart
 

DEWOLFF évolue avec son style en se plaçant en dehors des modes et des thèmes musicaux du moment. Le trio hollandais est de retour aujourd'hui avec un neuvième album enregistré durant la période de confinement en avril et août 2020. Le microbe a beau perturber tous nos agendas, il n'en demeure pas moins une opportunité pour certains de retourner dans les studios et de laisser libre court à leur créativité. Ces 10 nouveaux titres de ce "Wolff Pack" en sont bien la preuve.

DEWOLFF ne soucie pas des modes mais soigne particulièrement ses productions. La preuve en est faite une nouvelle fois ici. L'idée est de sonner moderne tout en ayant un style retro. Et cela fonctionne impeccablement bien. La chaleur des instruments est parfaitement rendue sur cet album.

« Yes We Do » ouvre cet album avec une touche psychédélique avant de se lancer dans des riffs rock nettement plus traditionnels. On se laisse prendre par cet orgue d'une façon qui rappelle DEEP PURPLE. Le résultat est rafraîchissant et des plus intéressants. On garde cette même tonalité sur « Treasure City Moonchild ». Ce type de rock est définitivement indémodable. Mais il faut un niveau technique et un très bon feeling pour les réussir. C'est évidemment des qualités que possède DEWOLFF. Il n'y a qu'à se pencher sur les chorus de ces titres pour s'en apercevoir rapidement. On calme un peu le tempo et l'ambiance avec « Do Me ». Le trio se lance dans une ballade aux fort accents bluesy et réussit son coup. On relève cette ligne de chant pour le moins sensuel. Là encore une belle preuve du niveau de ces musiciens. On relève aussi le lumineux « Sweet Loretta ». Ce titre donne littéralement envie de prendre une décapotable et d'aller prendre la route en Californie. L'émotion est au rendez-vous d'une manière un peu différente par rapport au morceau précédent. On relève la présence remarquée de la chanteuse Diwa MAIJMAN qui donne encore un peu de plus value à ce titre et à cet album. Les bons titres s'enchaînent ainsi avec encore de très bonnes choses comme « Half Of Your Love », « Lady J » ou encore « Roll Up The Rise » et « Bona Fide ». On conclut enfin avec un « R U My Savior » plutôt rock et la très belle réussite qu'est « Hope Train ».

DEWOLFF nous livre un album riche et particulièrement bien fait. Le style est certes daté mais indémodable car le feeling y est à la base de tout.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEWOLFF - Tascam tapes


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut