CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine NAWATHER
Kenz illusion [ 2021 ]
CD Album (Durée : 47.40)
Style : Metal oriental
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.m-o-music.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/nawather.official/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 avril 2021 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Entre un Orphaned Land et un Myrath, mais aussi un Acyl, il y avait la place pour NAWATHER, groupe de folk/metal/prog/oriental établi en Tunisie. Et, en ces débuts de 2021 (Février), un second album vient éclairer notre lanterne sur cette avancée du metal pratiqué en Afrique du Nord, ce nouvel opus se nomme "Kenz illusion".

Fondé en 2013 Nawather se compose de Hichem Ben Amara (basse), Saif Ouhibi (batterie), Yazid Bouafifi (guitare), Nidhal Jaoua (kanoun), Raouf J Occulta (chant) et Ryma Nakkach (chant féminin). Signalons que pour ce nouvel enregistrement le groupe a fait appel à Outail Maaoui et Riadh Sioma au violon, Nabil Gasi se greffant à la formation pour les percussions.

Ici, le mix de metal et de folk s'est affiné depuis le premier album du groupe paru en 2016 et s'intitulant "Wasted years" qui proposait des textes philosophiques sur la vieillesse et le temps qui passe, le temps perdu aussi ?
Ici, l'on ressent une certaine rage provoquée peut-être et même sûrement par les événements qui ont eu lieu en Tunisie où la jeunesse cherchait à se faire entendre, voilà pour les paroles.
Quant à la musique, un subtil mélange de la puissance du metal et de la délicatesse toute orientale des violons et du kanoun (cithare orientale) nous emmènent sur les chemins magiques du folklore Tunisien aidé en cela par la voix envoûtante de Ryma contrebalancée par les grondements de la voix masculine de Raouf.
Alors le voyage se fait sur 10 titres en 48 minutes avec ces ambiances "arabisantes" suivies parfois de déchainements rageurs d'un metal presque death. Les introductions sont bien choisies et variées mettant en valeur le côté folk aventureux. Sauf pour la dernière piste où le groupe sans prévenir attaque direct dans le metal puissant et agressif.
Nous dirons enfin que la production a été réalisée par Fredrick Nordstrom (studio Fredman), signe de qualité qui enveloppe l'enregistrement de son aura pour le meilleur son.

Au final nous avons aimé ce nouvel album qui met en avant le metal oriental qui, de ce fait, a encore de beaux jours devant lui. Donc, retenez bien ce nom de Nawather et procurez-vous, si ce n'est déjà fait, ce "Kenz illusion" qui vaut largement le détour !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top