CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine JUNON
The Shadows Lenghten [ 2021 ]
MCD-EP (Durée : 19.00)
Style : Post-Rock
Informations :
Interview :
Contact label : https://agencesingularites.fr
Contact groupe : https://www.facebook.com/wearejunon https://wearejunon.bandcamp.com/album/the-shadows-lengthen
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 mai 2021 - Chroniqueur : Chart
 

GENERAL LEE, le groupe post rock lillois n'est plus et ce depuis 2016. Mais quand des musiciens sont faits pour jouer ensemble, ils finissent toujours par se retrouver d'une manière ou d'une autre. Et c'est le cas de ce nouveau projet, JUNON. Le hiatus est terminé et les anciens de GENEREAL LEE sont de retour avec un nouvel EP, « The Shadows Lenghten ».

C'est aussi un ancien membre de GENERAL LEE, le premier batteur pour être précis, qui est derrière la production de cet EP, Clément DECROCK. On peut dire qu'il connait bien son ex groupe et son job. Cet album sonne comme il doit sonner pour un groupe de ce style. C'est lourd et puissant à souhait. Les 3 guitares ressortent bien malgré cet effet mur du son mais l'équilibre avec les autres instruments est bien là. Les musiciens de JUNON ont de la bouteille et savent ce qu'ils veulent. Le résultat écoutable sur cet EP est forcément à la hauteur des espérances.

JUNON nous livre un EP compact composé de 4 titres. On aurait pu penser qu'avec son passé, le groupe aurait pu se lancer dans un album complet voir même reprendre les choses là où elles s'étaient arrêtées, reprendre son ancien nom et revenir comme si de rien n'était. Le choix a été différent, quelles qu'en soient les raisons. Prendre un nouveau souffle et repartir sur de nouvelles bases est tout aussi louable. Le fait est que ces 4 morceaux, à commencer par « Sorcerer » auront vite fait de remettre tout le monde dans le bain. C'est lent et puissant à souhait. L'énergie qui se dégage de ces riffs est incroyable. La mélodie est très présente bien entendu, comme sur le titre « Carcosa » mais elle est au service de la puissance des riffs. Ce type de groupe est fait pour exploser des murs et les 3 guitares et la basse agissent comme une arme de destruction massive. Cela n'empêche pas le chant d'apporter ici et là un peu de douceur avec des voix claires. « Flood Preachers » apporte lui aussi sa lourdeur à l'édifice avec quelques dissonances bien senties. Ce qui pourrait sembler un peu moins facile d'accès, en théorie, s'écoute ici avec une très grande fluidité. Les arrangements sont particulièrement bien pensés. JUNON boucle son EP avec « The Bleeding » qui allie mélodies sombres à la puissance qu'on lui connait. De quoi renvoyer DEFTONES bien loin dans les cordes.

JUNON sort un premier EP des plus convaincant. C'est forcément puissant et très bien mené. Le potentiel de ces musiciens lorsqu'ils travaillent ensemble est impressionnant. Il aurait été dommage que tout s'arrête pour eux tant la qualité est au rendez-vous.






pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top