CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


FRANK CARTER & THE RATTLESNAKE
Sticky [ 2021 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : NC - Style : Punk Rock
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.andtherattlesnakes.com https://soundcloud.com/therattlesnakes
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 octobre 2021 - Chroniqueur : Chart
 

S'il y a une chose que la pandémie a rendu possible, c'est la mise en chantier de pas mal d'albums. Les groupes dont la vie se passe majoritairement sur la route n'auraient peut-être pas aussi vite présenté quelque chose de neuf à se mettre sous la dent. On attend toujours un nouveau METALLICA, SLIPKNOT, SLASH voir même un GUNS N' ROSES mais FRANCK CARTER est lui bien de retour et ça, ça fait vraiment plaisir. Il n'aura fallu que deux années depuis « End Of Suffering » ce qui confirme le rythme d'un album tous les deux ans depuis 2015.

Ce « Sticky » n'est pas là pour faire de compromis. Si « End Of Suffering » était peut-être un peu plus posé, Franck CARTER & THE RATTLESNAKES ont décidé de repasser à la vitesse supérieure avec ce disque particulièrement bien produit. Mais c'est bien ce qu'il fallait pour vous mettre la pêche, un son londonien impeccable et des titres implacables. On rentre dans le game avec un « Stcky » aux forts accents punk et une énergie hors du commun. Pas besoin de battre des records de vitesse pour avoir une bonne pêche mais une grosse basse, des riffs accrocheurs et un chanteur hors du commun. On garde cette bonne dose de puissance tout en introduisant une petite touche de mélancolie dans « Cupid's Arrow » avant de tout écraser avec « Bang Bang ». On retrouve bien cet esprit punk londonien des années 70 avec les sonorités actuelles et la présence de Lynks. L'écoute de ce disque passe par un déroulé de morceaux franchement bien agencés et ce grâce à une simplicité très bien exploitée comme sur l'excellent « Take It To The Brink » ou l'entêtant « My Town » des plus convaincant et agrémenté de la présence de Joe TALBOT de IDLES. On poursuit sur cette bonne lancée avec « Go Ge A Tattoo » et le très réussi « Off With His Head » renforcé par la présence de Cassyette avant de poursuivre avec du encore très bon, « Cobra Queen », « Rat Race » et « Original Sin » pour une conclusion toute en puissance.

FRANCK CARTER & THE RATTLESNAKES ne sont pas là pour révolutionner le monde de la musique, du rock et du punk mais juste pour prouver que le rock et le punk sont ce qu'il a de mieux dans le monde de la musique. Vous en doutez ? Écoutez simplement cet album et ne me dites pas qu'il ne vous filera pas un bon coup de pied au cul pour bien commencer votre journée !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut